USA: Kacy Catanzaro est la première femme à venir à bout de l'"American Ninja Warrior"

Le simple descriptif du parcours vous épuiserait. L'American Ninja Warrior, c'est un enchaînement d'obstacles plus infranchissables les uns que les autres, une émission de sport-show que les Américains ont empruntée aux Japonais. Une femme est parvenue au bout de la course pour la toute première fois.

18 juil. 2014, 12:53
Kacy est une ancienne championne de gymnastique universitaire. Mais le parcours qu'elle a traversé demande plus que des qualités athlétiques.

"American Ninja Warrior". Un nom sorti de nulle part pour une émission de sport-show ultime américaine. Le concept est né au Japon il y a plus de 20 ans. C'est un parcours d'obstacles inspiré des entraînements militaires, qu'il s'agit de franchir sans jamais tomber à l'eau. Jusqu'ici, aucune femme n'était parvenu au bout de la course. Il faut de la force, de l'agilité, de l'endurance, de la souplesse et une réelle capacité de résistance à la douleur. Et ça plaît aux téléspectateurs américains, puisqu'ils sont en général plus de 5 millions à suivre l'émission, meilleure audience de la chaîne NBC.

Jusqu'à ce lundi, lors des demi-finales de la compétition à Dallas et l'arrivée de Kacy Catanzaro, un tout petit bout de femme d'à peine 1 m 50, pas même 50 kilos sur la balance, raconte la version US du Huffingtonpost. Mais une boule d'énergie de 24 ans. Ancienne championne de gymnastique universitaire, elle a avalé tous les obstacles en moins de 9 minutes.

Elle a expliqué sur la chaîne ABC qu'elle repoussait ses limites pour "me prouver à moi-même que j'en suis capable, mais aussi pour toutes les femmes et tous ceux qui pensent qu'ils ne peuvent pas faire quelque chose et qu'ils n'ont pas d'excuse. J'ai travaillé si dur et c'est un rêve qui devient réalité."

Elle avait déjà tenté l'aventure il y a deux ans. Mais elle avait échoué. Elle s'est donc entraînée 6 jours par semaine, avec son ami Brent Steffensen, lui aussi ancien gymnaste et sportif professionnel, tout en suivant un régime très strict pour rester la plus légère possible.

Elle se qualifie ainsi pour la finale qui se tiendra à Las Vegas, où elle se mesurera à des douzaines de compétiteurs venus de tout le pays. Pour l'anecdote, en 5 ans, personne n'est parvenu au bout du parcours de la finale. "American Ninja Warrior" est ainsi l'un des rares jeux télévisés qui n'a toujours pas connu de gagnant.