Science: des chercheurs fabriquent un robot carburant à l’alcool

Grâce au méthanol, des chercheurs ont réussi à alimenter un petit robot en énergie. L’expérience ouvre la voie à une nouvelle génération de microrobots.

20 août 2020, 13:39
Le robot ressemble à un tout petit scarabée.

D’ordinaire, les robots sont alimentés par des batteries ou branchés sur secteur grâce à des prises électriques. Pourtant, des chercheurs ont récemment réussi à faire fonctionner un microrobot avec une autre source d’énergie: le méthanol.

Selon l’étude publiée dans le magazine «Science», ce type d’alcool, couramment utilisé dans les solvants et les antigels, constitue un carburant idéal puisqu’il peut contenir plus d’énergie qu’une batterie pour le même volume, surtout à petite échelle.

En savoir plus : Un mini-robot « scarabée » qui avance sans batterie

Baptisé «RoBeetle» (ndlr: contraction des mots robot et coléoptère en anglais), le robot fait 15 millimètres et ressemble à un minuscule insecte.

Les chercheurs misent beaucoup sur le développement de microrobots autonomes qui pourraient servir de pollinisateurs artificiels aux plantes ou d’outils lors de chirurgies complexes.

 

 

Comment bouge-t-il?

Le robot contient des fils de nickel-titane recouverts de poudre de platine qui accélèrent la combustion de la vapeur de méthanol.

Cette réaction produit de la chaleur, ce qui fait que les fils des jambes du robot se raccourcissent et, après refroidissement, se rallongent, entraînant le mouvement du RoBeetle.