Italie: 1 million d'euros d'amende pour Google Street View

Google s'est fait méchamment taper sur les doigts par la justice italienne. Le géant de l'internet écope d'un million d'euros d'amende (1,2 millions de francs) pour avoir photographié, dans le cadre de son programme de cartographie interactif Street View, des rues italiennes à l'aide de voitures banalisées.
04 avr. 2014, 07:35
Google utilise désormais des véhicules facilement identifiables pour photographier un maximum de rues à travers le monde. Mais cela ne résout pas pour autant tous les problèmes de protection des données.

Google s'est acquitté d'une amende d'un million d'euros (891'000 francs) infligée par l'agence italienne de protection des données personnelles. Celle-ci lui reproche d'avoir utilisé en 2010 des voitures sans signes distinctifs pour faire les photos nécessaires à son service StreetView.

"Des voitures appartenant au géant de Mountain View (siège de la firme) ont sillonné les rues d'Italie sans être totalement reconnaissables, ce qui n'a pas permis aux gens présents sur les lieux d'accepter ou non d'être photographiés", dit l'organisme dans un communiqué.

"Nous avons respecté tout ce qui nous a été demandé à l'époque", a de son côté assuré un porte-parole de la firme.