États-Unis: des animaux robotisés piègent les braconniers

La lutte contre le braconnage aux États-Unis a pris un tournant depuis que des animaux robotisés ont été installés en pleine nature. Ces leurres sont très efficaces pour piéger les braconniers.

10 mars 2016, 21:58
/ Màj. le 11 mars 2016 à 07:30
Ces animaux robotisés bougent leur tête pour être plus réalistes.

Qui a dit que la technologie était incompatible avec la nature? Pas les animaux sauvages des États-Unis en tout cas. Chaque année, des dizaines de millions d'animaux sauvages sont tués illégalement, si l'on en croit le site Maxiscience

Une organisation de protection de la vie sauvage, "Human Society Wildlife Land Trust", ont mis sur pied une stratégie ingénieuse. Ils ont construit des robots-animaux très réalistes pour servir de cible aux chasseurs.

 


 

Les robots représentent différentes races d'animaux interdits de chasse comme les cerfs, les ours, la dinde ou encore le renard. Ils ont été conçus à partir de vrais animaux afin de paraître réalistes, révèle leur constructeur Brain Wolsgel au Washington Post. Celui-ci achète les cadavres à des chasseurs, des gardes-chasse ou sur Internet. 

Pour être pleinement convaincants, les têtes des animaux s'animent à distance grâce à une télécommande. Lorsqu'un braconnier tire sur le leurre, l'officier à proximité peut immédiatement l'interpeller.

Les gardes-chasse ont récemment pu prendre sur le fait deux chasseurs qui ont tiré dans la tête d'un de ces robots avec une arbalète.

Depuis 2004, l'organisation aurait acquit 29 robots. Chacun de ces dispositifs coûte entre 500 et 5'000 dollars. Certains se seraient fait tirer dessus plus de 100 fois.