Des scientifiques dévoilent le vrai visage de Jésus

Des scientifiques ont récemment recréé un visage se rapprochant de celui de Jésus en appliquant une méthode notamment utilisée par la police pour résoudre des crimes. Le résultat? Une dégaine bien loin des peintures et des fresques auxquelles nous sommes habitués dans le monde occidental.

14 déc. 2015, 12:47
Selon des scientifiques, le visage de Jésus n'aurait pas ressemblé à cela.

Un visage mince et pâle, de longs cheveux châtains ondulés et de grands yeux bleus. C'est ainsi que Jésus-Christ est bien souvent représenté sur de nombreuses peintures ou fresques dans le monde occidental. N'en déplaise à certains, des scientifiques britanniques et des archéologues israéliens ont récemment dévoilé un nouveau portrait "plus proche de la réalité" du messie de tous les chrétiens. Selon eux, Jésus aurait davantage ressemblé à cela:

Comment sont-ils arrivés à ce résultat? En utilisant l'anthropologie médico-légale, une méthode notamment appliquée par la police pour résoudre des crimes, explique le site Popular Mechanics. Se basant sur certains passages de la Bible, et notamment l'Evangile de Matthieu, les scientifiques sont partis du principe que les traits du Messie avaient de grandes chances d'être proches de ceux d'un sémite habitant la Galilée au premier siècle après J-C.

A l'aide de plusieurs crânes retrouvés dans cette région et datant de cette période, Richard Neave, retraité de l'Université de Manchester,- connu pour avoir déjà réalisé les portraits de Philippe II de Macédoine,- et son équipe ont pu numériquement modelisé la forme générale de la tête pour ensuite déterminer la couleur de la peau en se basant sur des peintures de l'époque. Quant à la longueur des cheveux, l'équipe s'est notamment basée sur plusieurs passages de la Bible évocant ce trait physique.

Des muscles de charpentier

Enfin, sur la corpulence générale de Jésus, les scientifiques rappellent que les hommes sémites de cette époque mesuraient en moyenne 1m55 et pesaient 49 kilos. Par ailleurs, selon les écrits, il est probable que Jésus est été charpentier. Il aurait donc possédé une musculature plus développée que ce que les portraits traditionnels évoquent.

Il s'agit bien là de spéculations dans la mesure où ce modèle n'a pas été reproduit à partir du squelette supposé du Christ. "Les descriptions faites par les criminalistes ne sont pas une science exacte", nuance Alison Galloway, professeurs d'anthropologie à l'Université de Californie à Santa Cruz. "Toutefois ce portrait est probablement plus proche de la vérité que les oeuvres de nombreux grands maîtres."