Réservé aux abonnés

En 2015, les banquiers suisses ont retrouvé leur sérénité

La décision, le 15 janvier, de la Banque nationale suisse de renoncer au taux plancher de l’euro demeurera le fait saillant de l’année.

30 déc. 2015, 23:09
/ Màj. le 31 déc. 2015 à 00:01
THEMENBILD ZUR GELDPOLITIK DER SCHWEIZER NATIONALBANK --- Bundles of bank notes of Swiss Francs and Euros at the bank vault of the "Zuercher Kantonalbank" bank, pictured on August 9, 2011 in Zurich, Switzerland. (KEYSTONE/Martin Ruetschi)

Après plusieurs années bien difficiles, les banques suisses ont retrouvé un peu de sérénité en 2015. Le conflit fiscal avec les Etats-Unis est entré dans sa phase de règlement avec sa pluie d’amendes pour les établissements de catégorie 2. Evidemment, l’année a été marquée par la décision de la BNS d’abolir le taux plancher de l’euro.

Si l’actualité économique et financière de 2015 devait laisser des traces dans l’histoire, la décision le 15 janvier de la Banque nationale suisse (BNS) de renoncer au taux plancher liant le franc et l’euro depuis le 6 septembre 2011 en demeurera le fait saillant....