Réservé aux abonnés

Ebola stimule la recherche sur les maladies tropicales

Plusieurs firmes pharmaceutiques sont en concurrence pour développer le premier médicament ou vaccin contre la maladie meurtrière.

26 sept. 2014, 00:01
data_art_2625684.jpg

La recherche sur les maladies tropicales figurait au bas de la liste des priorités des groupes pharmaceutiques, faute de perspectives de rentabilité. Mais l'épidémie d'Ebola qui sévit en Afrique de l'Ouest, avec près de 3000 victimes, pourrait changer la donne.

Grâce aux fonds des Etats et des organisations de santé essentiellement, plusieurs firmes pharmaceutiques sont désormais en lice. C'est à qui développera le premier médicament ou vaccin contre la maladie meurtrière, découverte voici 40 ans dans les forêts d'Afrique centrale.

Les experts en santé espèrent que l'intérêt se portera aussi...