Différend fiscal: la Suisse et l'Autriche trouvent un accord

Un accord fiscal a été avalisé par la Suisse et l'Autriche. Les ministres des finances devraient le signer demain.

12 avr. 2012, 12:24
differend_suisse_autriche

La Suisse et l'Autriche se sont entendues "sur le fond" dans leurs négociations pour un accord fiscal. Les ministres des finances des deux pays devraient le signer vendredi après-midi à Berne, selon la ministre autrichienne. A Berne, on ne fait pour l'heure aucune déclaration.

"Je compte sur une signature de l'accord vendredi après-midi", a déclaré la ministre dans un entretien diffusé jeudi sur la radio publique Ö1. Elle a précisé qu'elle se rendra directement de Lisbonne, où elle se trouve pour un déplacement officiel avec le président autrichien Heinz Fischer, à Berne pour retrouver la présidente de la Confédération, Eveline Widmer-Schlumpf.

"Le taux d'imposition devrait se situer entre 15% et 38%", a encore indiqué Mme Fekter, précisant que c'était inférieur à la fourchette convenue entre la Suisse et l'Allemagne. Le gouvernement autrichien prévoit d'obtenir grâce à cet accord des revenus supplémentaires d'environ un milliard d'euros d'ici la fin 2013, comme prévu dans la cure d'austérité adoptée par le parlement autrichien fin mars.

Pour l'heure, la Suisse ne confirme ni n'infirme l'information. Contacté par l'ats, Roland Meier, le porte-parole du Département fédéral des finances, n'a voulu faire aucune déclaration.

Les avoirs autrichiens en Suisse représentent entre 12 et 20 milliards d'euros, selon les estimations du gouvernement autrichien.