Daimler investit 3 milliards de francs dans ses camions électriques

Dans le but de produire des camions électriques en série à partir de 2021, le groupe allemand Daimler va investir quelque 3 milliards de francs en recherche et développement à sa division de poids lourds d'ici 2019.
21 févr. 2018, 14:33
Mercedes-Benz, la marque phare du groupe allemand, teste actuellement des camions eActros avec une autonomie allant jusqu'à 200 kilomètres.

Daimler a l'intention d'investir 2,6 milliards d'euros (3 milliards de francs environ) en recherche et développement à sa division de poids lourds d'ici 2019. Cette opération rentre dans le cadre de ses efforts pour produire des camions électriques en série à partir de 2021.

Mercedes-Benz, la marque phare du groupe allemand, teste actuellement des camions eActros avec une autonomie allant jusqu'à 200 kilomètres. "En 2018 et 2019, Daimler Trucks investira approximativement 1,3 milliard d'euros chaque année en recherche et développement", a précisé mercredi Daimler dans un communiqué.

L'accent sera mis sur la mobilité électrique, la connectivité et les technologies de conduite autonome pour véhicules commerciaux, a-t-il ajouté.

Mercedes-Benz teste jusqu'en 2020 des camions avec 11 blocs de piles et deux moteurs d'entraînement pour voir si des véhicules 100% électriques peuvent remplacer leurs équivalents diesel. Les deux variantes testées, avec des poids brut de 18 à 25 tonnes, seront confiées à groupe témoin de clients cette année.