Réservé aux abonnés

Covid: les bureaux se vident au Tessin à cause du télétravail

Le télétravail entraîne une chute du taux d’occupation au sud des Alpes mais pas ailleurs en Suisse.
19 janv. 2022, 00:01 / Màj. le 19 janv. 2022 à 06:45
La tendance a de quoi préoccuper: à Lugano par exemple, les analystes prévoient à court terme une baisse de 23% de la demande en espaces de bureau.

Le télétravail n’a pas vidé les bureaux en Suisse, même si la majorité des salariés sont incités à rester à la maison. L’offre de surfaces de bureaux en Suisse n’a que très faiblement progressé l’an dernier par rapport à l’année précédente.

Cela a une incidence sur toute l’économie; les bars, les commerces et les restaurants sont moins fréquentés.
Bruno Arrigoni, maire de Mendrisio

Selon une étude de Credit Suisse parue en dé...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois