Réservé aux abonnés

Bilan 2013 en demi-teinte pour le groupe Ringier

Le groupe zurichois voit son bénéfice diminuer. Les activités en ligne sont en plein essor et représentent plus du quart du chiffre d'affaires.
10 avr. 2014, 00:01
data_art_2260929.jpg

Ringier a présenté hier à Zurich un bilan 2013 en demi-teinte, malgré un secteur numérique en plein essor. Le bénéfice du groupe de presse zurichois a passé en un an de 32,2 millions à 26,5 millions de francs. Le chiffre d'affaires atteint lui 1,02 milliard de francs, soit une baisse de 5,6%.

Ces résultats s'expliquent notamment par la réorganisation de Swissprinters (imprimeries), concentré à Zofingue (AG), a indiqué le directeur général de Ringier Marc Walder lors de la conférence de presse annuelle. Le fait que Betty Bossi n'appartient désormais plus au groupe constitue également un fact...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois