Réservé aux abonnés

Bénéfice des banques en Suisse réduit de près de moitié en 2012

L'accroissement des pertes annuelles s'explique par l'augmentation des amortissements et des provisions a souligné hier la BNS.

21 juin 2013, 00:01
data_art_1652989.jpg

En 2012, les banques en Suis se ont dégagé des bénéfices pour un total réduit de près de moitié à 7,1 milliards de francs, après 13,5 milliards l'année précédente. La somme des pertes a quant à elle bondi à 6,9 milliards, contre 0,5 milliard en 2011.

Le repli des bénéfices et l'accroissement des pertes annuelles s'expliquent par l'augmentation des amortissements, des provisions et des charges extraordinaires dans les grandes banques, a souligné hier la Banque ...