Votations fédérales du 9 février 2020
 09.02.2020, 14:00

Le Haut-Valais dit non à la Lex Reynard contre l’homophobie

chargement
Les affiches contre la Lex Reynard ont visiblement davantage séduit le Haut-Valais que le reste du canton.

Votations Le Valais s’est montré très divisé sur la norme pénale contre l’homophobie. La partie francophone du canton dit oui à 67%, alors que le Haut-Valais dit non du bout des lèvres.

Le Haut-Valais a refusé de justesse la norme pénale contre l’homophobie, en disant non 50,46%. Même les villes de Viège et Naters ont refusé le texte respectivement 50,08% et 54%.

Le Valais romand a, lui, voté oui à 67% dans le Valais central et 68% dans le Bas, ce qui correspond aux projections suisses. A Savièse, la patrie de Mathias Reynard à l’origine du projet, 65% des votants ont accepté le texte.

 

 

Gros non pour les logements abordables

L’initiative populaire «Davantage de logements abordables» est, quant à elle, refusée par 67% des Valaisans. A 80% dans le Haut, 64% pour le Valais central et 62% pour le Bas.

 

 

Le taux de participation s’établit à 43%.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PolitiqueComment Mathias Reynard a donné son nom à la norme pénale contre l'homophobieComment Mathias Reynard a donné son nom à la norme pénale contre l'homophobie

Top