Votations fédérales du 7 mars 2021

Initiative sur les pesticides de synthèse: les petits paysans sont pour

chargement

Votations fédérales Alors que l’Union suisse des paysans rejette l’initiative, Demeter, Bio Suisse et l’Association des petits paysans se disent favorables au texte. Ils ne recommandent néanmoins pas le oui à l’initiative «Pour une eau potable propre» qui sera aussi soumis aux urnes en juin.

 20.04.2021, 12:21
Les Suisses se prononceront sur les deux initiatives liées aux pesticides le 13 juin prochain.

Le monde paysan est divisé sur les initiatives phytos. Alors que l’USP recommande leur rejet, Demeter, Bio Suisse et l’Association des petits paysans (VKMB) soutiennent l’initiative «Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse».

A lire aussi : Initiatives anti-pesticides: le camp bourgeois opposé, les paysans et les scientifiques partagés

Les agriculteurs qui renoncent aux pesticides de synthèse montrent qu’il est possible d’être économiquement rentable tout en protégeant la santé publique et l’environnement, ont indiqué mardi ces trois organisations à Kirchlindach (BE). Demeter promeut l’agriculture biodynamique, Bio Suisse représente les producteurs bio et VKMB s’exprime au nom de 8000 familles paysannes.

Aujourd’hui, les pesticides de synthèse sont partout. Ils réduisent la fertilité des sols, appauvrissent la biodiversité et nuisent à notre santé, a rappelé Christian Vessaz, vigneron et membre de Demeter.

Il est fondamental que nos sols et nos eaux conservent leur capacité à produire des aliments sains.
Christian Vessaz, vigneron et membre de Demeter

Pour lui qui est passé avec succès à la biodynamie depuis 2013, «il est fondamental que nos sols et nos eaux conservent leur capacité à produire des aliments sains. Cet objectif n’est atteignable qu’en arrêtant d’utiliser la chimie de synthèse».

Et l’autre initiative?

Les trois organisations ont par contre des positions différentes sur la deuxième initiative «Pour une eau potable propre et une alimentation saine», qui sera aussi soumise au peuple le 13 juin. Alors que Bio Suisse recommande son rejet, Demeter et l’Association des petits paysans laissent la liberté de vote.

«Nous soutenons la direction générale de cette deuxième initiative, mais celle pour l’interdiction des pesticides est la meilleure variante, selon nous», a indiqué à Keystone-ATS Patricia Mariani, co-directrice de VKMB. Elle prend en compte les importations et vise tous les utilisateurs de pesticides de synthèse, des dispositions équitables pour les agriculteurs.

L’Union suisse des paysans (USP), qui défend les intérêts de 52’000 familles paysannes, rejette elle les deux initiatives. Elle les juge «extrêmes».

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

santé et environnementVotations fédérales: début de campagne pour une Suisse libre de pesticides de synthèseVotations fédérales: début de campagne pour une Suisse libre de pesticides de synthèse

Votations fédéralesInitiatives anti-pesticides: pour le camp du oui, les textes sont favorables aux paysans et aux consommateursInitiatives anti-pesticides: pour le camp du oui, les textes sont favorables aux paysans et aux consommateurs

Votations fédéralesInitiatives anti-pesticides: le camp bourgeois opposé, les paysans et les scientifiques partagésInitiatives anti-pesticides: le camp bourgeois opposé, les paysans et les scientifiques partagés

Votations fédéralesInitiative «eau propre»: le camp du oui lance sa campagne contre les pesticidesInitiative «eau propre»: le camp du oui lance sa campagne contre les pesticides

AGRICULTUREPesticides: le Conseil fédéral lance un plan de mesures «plus appropriées» que les 2 initiativesPesticides: le Conseil fédéral lance un plan de mesures «plus appropriées» que les 2 initiatives

Top