Votations fédérales du 4 mars 2018
 14.02.2018, 05:30

Constitution: Frédéric Favre et Serge Métrailler d'accord sur le coup de jeune, mais pas sur l'ampleur du lifting

Abonnés
chargement
Le conseiller d'Etat PLR Frédéric Favre et le président du PDCVr Serge Métrailler. Forcément pas tout à fait alignés sur la Constitution et sa révision.

 14.02.2018, 05:30 Constitution: Frédéric Favre et Serge Métrailler d'accord sur le coup de jeune, mais pas sur l'ampleur du lifting

Débat Le peuple votera le 4 mars sur la proposition de réviser complètement la Constitution via une assemblée de citoyens. Le conseiller d'Etat en charge du dossier, Frédéric Favre, défend ce ravalement en profondeur. Serge Métrailler se contenterait d'un lifting par les députés. Le président du PDCVr et ses troupes s'opposent ainsi à leurs conseillers d'Etat et partagent l'affiche des opposants avec l'UDC.

Serge Métrailler, à part boire et manger, rien n’est nécessaire à la survie de l’espèce. Est-ce vraiment un luxe de se payer une nouvelle Constitution vieille de 111 ans?

Serge Métrailler: Tout est effectivement question de priorité et pour moi il est clair que cette révision n’en est pas une. On ne parle pas ici d’un programme de...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top