Le 2e référendum contre la loi Covid-19 a abouti

Le référendum mené par trois comités et qui fait suite à l’acceptation par le peuple de la loi Covid-19, a officiellement abouti.
17 août 2021, 15:35
/ Màj. le 27 sept. 2021 à 09:14
Manifestation de l'Alliance d'action des cantons d'origine contre les mesures anti-Covid le 31 juillet à Lucerne.

Le deuxième référendum contre la loi Covid 19 a abouti. Les Suisses se prononceront le 28 novembre.

Trois comités référendaires ont déposé le 8 juillet dernier un total de 187’239 signatures contre la modification de la loi Covid-19 du 19 mars 2021, a indiqué la Chancellerie fédérale dans un communiqué mardi. Des mouvements de citoyens, nés récemment, comme les «Amis de la Constitution», le Réseau de décision pour la vaccination (Netzwerk Impfentscheid) et l’Alliance d’action des cantons d’origine (Aktionsbündnis der Urkantone) critiquent l’élargissement du pouvoir du Conseil fédéral et en particulier le certificat Covid-19.

Sur la base de la loi Covid-19, les comités avaient la possibilité de déposer leur demande de référendum auprès de la Chancellerie fédérale sans attestations de la qualité d’électeur. Sur les 187’239 signatures déposées, 5401 étaient munies d’une attestation de la qualité d’électeur.

Oui à la loi Covid-9 avec 60,2% des voix

Cet allègement pour les comités concernant les attestations de la qualité d’électeur a un caractère temporaire. Elle ne s’applique qu’aux demandes de référendum contre des actes du Parlement publiés dans la Feuille fédérale jusqu’au 31 juillet dernier.

La Chancellerie fédérale, pour sa part, a constaté, après avoir demandé des attestations de la qualité d’électeur pour une partie des signatures déposées, que le référendum avait abouti avec 74’469 signatures valables.

Lors de la dernière votation populaire sur le même sujet le 13 juin dernier, l’électorat avait approuvé la loi Covid-9 avec 60,2 % des voix. Le référendum avait été lancé par les «Amis de la Constitution».