Votations fédérales du 27 septembre 2020

Votations fédérales: «Le Valais a tout à perdre de l’initiative de limitation»

chargement

Votations fédérales Des acteurs issus de la politique, du tourisme, de l’agriculture, de la construction et de la santé font front commun contre l’initiative dite «de limitation» soumise au peuple le 27 septembre prochain.

  24.08.2020, 12:53
Les opposants à l'initiative refusent de "jouer avec le feu".

La droite bourgeoise et les acteurs économiques valaisans ont mobilisé leurs forces pour lancer un appel du pied lundi matin. Le comité valaisan Non à l’initiative de résiliation, par l’intermédiaire de ses neuf intervenants, a détaillé «un Valais qui a tout à perdre» en cas d’acceptation du texte de l’UDC le 27 septembre prochain. 

«Les accords de libre circulation concernent les travailleurs en provenance de l’Union européenne», rappelle Marianne Maret, conseillère aux Etats PDC. «Les initiants veulent nous faire croire que la Suisse ne maîtrise pas son immigration, mais c’est faux. L’UDC agite le spectre de la surpopulation. Mais en réalité, à ce rythme, il faudrait 50 ans pour que la Suisse atteigne les 10 millions d’habitants.»

On parle de déconstruire tout ce que l’on a fait ces trente dernières années.
Philippe Nantermod, conseiller national PLR

Philippe Nantermod, conseiller national PLR, met en garde: «On parle de déconstruire tout ce que l’on a fait ces trente dernières années. On ne pourra pas négocier avec l’UE la fin de l’accord sur la libre circulation ce qui entraînera la chute des six autres accords bilatéraux (ndlr: clause guillotine).»

Pas assez de travailleurs suisses

Dans l’innovation ou l’industrie, on insiste sur le savoir-faire étranger. «Dès que vous commencez à construire des barrières administratives ou bureaucratiques, c’est un beau cadeau pour nos concurrents européens», relève Vincent Riesen, directeur de la Chambre valaisanne de commerce et d’industrie (CCI VS).

L’industrie valaisanne a l’ambition de jouer en Ligue des champions. Le PSG serait-il parvenu en finale sans joueurs étrangers?
Cédric Sager, CEO Debiopharm Research & Manufacturing SA

Cédric Sager, CEO Debiopharm Research & Manufacturing SA, s’autorise la métaphore sportive. «L’industrie valaisanne a l’ambition de jouer en Ligue des champions. Le PSG serait-il parvenu en finale sans joueurs étrangers?» Le Valais, «microcosme de l’innovation», ne survivrait pas à l’initiative, juge pour sa part Jean-Albert Ferrez, président de la CCI VS et de la Fondation The Ark.

Arnaud Schaller, directeur de l’Association valaisanne des EMS, assure que les établissements médicaux sociaux ne peuvent fonctionner «sans l’accord sur la libre circulation». Il chiffre: «Au sein des EMS valaisans, 37,2% des collaborateurs du niveau tertiaire sont titulaires d’un diplôme étranger. Dans le domaine des soins, la moyenne se situe à 16,3%». Et, plus globalement, «il manque 279 diplômés (CFC et HES confondus) par année pour couvrir les besoins du secteur de la santé.»

Dans le secteur de la maçonnerie, nous comptons 200 départs à la retraite pour 32 apprentis.
Alain Métrailler, président de Construction Valais

Dans l’agriculture valaisanne, affirme Pierre-Yves Fellay «les besoins en main-d’œuvre surpassent la moyenne suisse». Le directeur de la Chambre valaisanne d’agriculture précise: «Quelque 31% des emplois de l’agriculture valaisanne sont occupés par du personnel étranger.»

En Valais, dans le domaine de la maçonnerie, «nous comptons 200 départs à la retraite pour 32 apprentis», lâche Alain Métrailler, président de Construction Valais. «Le renouvellement indigène est difficile.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

votations fédéralesImmigration: l’ASIN va relancer la campagne pour l’initiative de limitationImmigration: l’ASIN va relancer la campagne pour l’initiative de limitation

BilatéralesVotation fédérale: l'Union syndicale édite un journal contre l'initiative UDCVotation fédérale: l'Union syndicale édite un journal contre l'initiative UDC

votations fédéralesInitiative «pour une immigration modérée»: front commun des partis pour défendre les bilatéralesInitiative «pour une immigration modérée»: front commun des partis pour défendre les bilatérales

Top