Votations fédérales du 27 septembre 2020
 15.08.2020, 17:00

Le gouvernement valaisan dit oui à la chasse et aux avions de combat

chargement
Le Conseil d'Etat valaisan, en mars 2020 à Martigny photographié en mars dernier dans l'amphithéâtre de Martigny.

Votations Le Conseil d’Etat valaisan a pris formellement position en faveur de la modification de loi fédérale sur la chasse. Il se dit aussi favorable à l’acquisition de nouveaux avions de combat.

C’est deux fois oui! Le gouvernement valaisan a décidé de recommander l’acceptation de la modification de la Loi fédérale sur la chasse et la protection des mammifères et oiseaux sauvages ainsi que de l’Arrêté fédéral relatif à l’acquisition de nouveaux avions de combat. Deux objets qui seront soumis en votation populaire le 27 septembre prochain.

Une solution pragmatique pour contrôler le loup

Pour le Gouvernement, la loi sur la chasse constitue «un bon compromis qui renforce la protection de la faune sauvage tout en dotant les cantons d’un instrument modéré pour réguler la population de loups et limiter les dégâts causés au sein des troupeaux». Le conseil d’Etat rappelle que cette loi prévoit que le loup reste une espèce protégée – les meutes étant notamment préservées – tout en offrant «une solution pragmatique pour contrôler l’expansion de cette espèce et les dégâts qu’elle cause au sein des troupeaux».

La Confédération accordera de plus davantage de moyens financiers aux cantons pour l’exécution des tâches qui leur incombent, notamment pour la valorisation des biotopes et le renforcement des interventions des gardes-chasse.

Le Valais particulièrement concerné par les avions

Concernant l’autre objet soumis à votation le 27 septembre, le Conseil d’Etat est également d’avis que la sécurité aérienne représente «une priorité et que l’acquisition de nouveaux avions de combat est par conséquent nécessaire pour protéger la population.»

Dans un communiqué, le gouvernement valaisan ne manque pas de souligner que notre canton est particulièrement concerné par cette question, puisqu’on y trouve un certain nombre d’infrastructures à risque en cas d’attaque aérienne, notamment les barrages. «Par ailleurs, l’aéroport de Sion officie comme aérodrome de dégagement pour l’armée et les forces aériennes y disposent d’un centre d’apprentissage formant plusieurs dizaines de polymécaniciens qui sera repris et développé dès 2029 par le canton.»
 

A lire aussi: Votations fédérales du 27 septembre 2020

A lire aussi: Loi sur la chasse: le Conseil fédéral veut resserrer la vis pour protéger les loups


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

LoupVotations fédérales: les communes touristiques soutiennent la révision de la loi sur la chasseVotations fédérales: les communes touristiques soutiennent la révision de la loi sur la chasse

Camp du ouiVotations fédérales: la campagne pour des avions de combat est lancéeVotations fédérales: la campagne pour des avions de combat est lancée

Camp du nonVotations fédérales: la campagne contre les avions de combat est lancéeVotations fédérales: la campagne contre les avions de combat est lancée

Top