Réservé aux abonnés

Initiative de limitation: Sidney Kamerzin résiste à Roger Köppel

Lundi soir, à Chamoson, le conseiller national PDC Sidney Kamerzin a croisé le fer avec son homologue zurichois l’UDC Roger Köppel sur l’initiative de limitation. Sur le papier, le combat était déséquilibré. Dans les faits, le Sierrois a fait mieux que de s’en tirer.
25 août 2020, 18:00 / Màj. le 25 août 2020 à 18:21
Roger Köppel et Sidney Kamerzin ont débattu lundi soir de l'initiative de limitation à l'Espace Johannis de Chamoson.

Il était prêt, Sidney Kamerzin. Le Sierrois avait bûché. Potassé ses dossiers. Aussi parce qu’il savait où il mettait les pieds. «Dans l’antre de la bête», ironisait Jean-Luc Addor, en introduction. C’est lui qui, avec la section UDC de Chamoson, a arrangé ce débat. Dans la salle, donc, une septantaine de personnes largement acquises au oui à la limitation. Et Roger Köppel. Le parlementaire le mieux élu de l’histoire du pays en 2015 alors qu’il était 17e de ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois