Votations fédérales du 13 juin 2021

Après le non à la loi sur le CO2, de nouvelles solutions loin des taxes

chargement

climat Les Suisses ne veulent pas de taxes incitatives pour lutter contre le réchauffement. La loi sur le CO2 a été rejetée dimanche par 51,6% des votants. Seuls cinq cantons, dont trois romands, l’ont acceptée. Le résultat révèle un fossé ville-campagne.

Lecture: 6min
Premium
Les conseillers nationaux Christian Imark (udc, so), Albert Rœsti (udc, BE), l’ancien sénateur Hans Egloff (udc, ZH), le conseiller national  Pierre-Andre Page (udc, FR), Patrick Eperon, le oordinateur romand de la campagne du non, Thomas Hurter (udc, SH) et Daniel Hofer, président d’Avenergy Suisse, célèbrent leur victoire.

Pour tous les partisans des mesures climatiques, c’est la douche froide. La révision de la loi sur le CO2 a été rejetée hier par 51,6% des Suisses en votation populaire, malgré un front de soutien qui allait du PLR aux Verts. Aussi froide soit-elle, cette douche ne suffira pas à refroidir le climat. Que va-t-on faire dès lors...

À lire aussi...

VerdictVotations fédérales: court rejet de la loi sur le CO2 à 51%Votations fédérales: court rejet de la loi sur le CO2 à 51%

RéactionsInitiatives phytos et loi sur le CO2: comment s’expliquent les trois non valaisansInitiatives phytos et loi sur le CO2: comment s’expliquent les trois non valaisans

ClimatLoi sur le CO2: nouveau projet d’ici la fin de l’année sans taxesLoi sur le CO2: nouveau projet d’ici la fin de l’année sans taxes

Top