24.04.2020, 15:08

Vignobles: un soutien cantonal à ceux qui renoncent aux herbicides chimiques

chargement
Les machines d'entretien interceps permettent d'éviter l'épandage d'herbicides chimiques.

Durabilité Le Service cantonal de l'agriculture attribuera 400'000 francs d'aide aux viticulteurs qui souhaitent acquérir des outils d'entretien des sols leur permettant de se passer d'herbicides chimiques.

Les pratiques viticoles sont en train d’évoluer. Et le Canton du Valais compte bien contribuer à une exploitation plus durable des sols. Le Service cantonal de l’agriculture met un montant de 400’000 francs (sur deux ans) à disposition des viticulteurs qui souhaitent acheter des outils d’entretien des sols leur permettant de se passer d’herbicides chimiques.

Pour pouvoir être aidés, les vignerons devront obligatoirement appliquer au minimum les pratiques définies par les prestations écologiques requises par la Confédération sur l’ensemble de leur exploitation.

A lire aussi : Pour «booster» la biodiversité dans la vigne, ils plantent 1000 arbres et arbustes à Chamoson et à Leytron

Dénommé VitiSol+, ce programme fait suite au projet VitiSol, mené entre 2013 et 2018. Conduit par l’association valaisanne des viticulteurs, il avait permis de mettre en place différentes mesures visant à une exploitation durable des sols. Il avait notamment permis aux participants d’acquérir des outils mécaniques, d’approfondir leurs connaissances techniques et de multiplier les échanges d’expérience.

 

L’INFO SOLIDAIRE
Dans la situation sanitaire hors norme que nous vivons, la rédaction du «Nouvelliste» se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise.
Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch

À lire aussi...

ViticultureLe traitement phytosanitaire des vignobles valaisans est suffisamment contrôléLe traitement phytosanitaire des vignobles valaisans est suffisamment contrôlé

VinicultureLe bio fait son trou dans le vignoble valaisanLe bio fait son trou dans le vignoble valaisan

Top