10.01.2019, 18:16

Bientôt moins d'eau dans les rivières pour favoriser les stratégiques barrages hydroélectriques?

Premium
chargement
Captage sur le Rhône à Glüringen. Un exemple cité par le Valais pour exiger une diminution des débits d'eau qui ne serait pas néfaste à l'environnement.

Durable Première escale bernoise pour l’initiative parlementaire valaisanne qui veut revoir à la baisse les débits minimaux dans les rivières. Son but: améliorer la productivité des barrages dans le cadre de la Stratégie énergétique 2050.

Capter davantage l’eau des rivières pour favoriser la production hydroélectrique. Voilà le principe que porte l’initiative valaisanne pour un assouplissement de la loi fédérale sur la protection des eaux présenté jeudi à Berne par deux chefs de groupe au Grand Conseil, Grégory Logean pour l’UDC du Valais romand et Aron Pfammatter pour le PDC du Haut. Les deux députés...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

CommentaireHydroélectricité: conquérir plutôt que subir. Le commentaire de Pascal FauchèreHydroélectricité: conquérir plutôt que subir. Le commentaire de Pascal Fauchère

économieValais: comment FMV résiste à la crise hydroélectriqueValais: comment FMV résiste à la crise hydroélectrique

Top