21.08.2019, 15:04
Lecture: 9min

Ils traquent les plantes qui font mal à la biodiversité valaisanne

Premium
chargement
1/2  

Durable Nous sommes allés à la chasse aux néophytes envahissantes. Des plantes venues ou amenées d’ailleurs qui évincent volontiers les espèces indigènes et causent bien d’autres soucis.

L’attente n’aura pas duré. En bordure immédiate du chemin… Un beau spécimen. «Le système racinaire n’est pas profond», explique Chloé Berclaz, biologiste au bureau d’études en environnement sédunois BEES. Elle l’arrache sans difficulté. «Il faut par contre bien éliminer le matériel végétal avec les ordures ménagères et ne pas simplement les déposer dans le compost, sinon elle va...

À lire aussi...

SociétéMartigny: première du genre en Valais, la bricothèque ouvre ses portesMartigny: première du genre en Valais, la bricothèque ouvre ses portes

DurableIls traquent les déchets sauvages en ValaisIls traquent les déchets sauvages en Valais

BiodiversitéOn a accueilli Lucky, notre premier hérisson blesséOn a accueilli Lucky, notre premier hérisson blessé

Neutralité carboneSierre se dote d’une charte pour le climat et l’énergieSierre se dote d’une charte pour le climat et l’énergie

EnvironnementGrône: une classe primée pour son impact sur l’utilisation de l’eauGrône: une classe primée pour son impact sur l’utilisation de l’eau

Top