26.06.2019, 12:00

Biodiversité en Bordurie. La chronique de Raphaël Arlettaz

Premium
chargement
Raphaël Arlettaz, Professeur de biologie de la conservation, Université de Berne.
Durable

La nature est partout repoussée dans ses derniers retranchements, faute à la pression des activités humaines sur le territoire. S’en suit une érosion si massive de la biodiversité que nous faisons face à la 6ème extinction des espèces.

Contrairement aux précédentes, l’extinction actuelle est due non à un facteur extrinsèque (météorite) mais à notre espèce. A nous donc de redoubler d’efforts pour préserver la biodiversité en souffrance partout. Sans elle, ce serait des pans entiers de...

Top