Réservé aux abonnés

Le combat pour le médicament Trikafta contre la mucoviscidose, premier ValaiStar de 2021

Périne Vouillamoz, coprésidente du Groupement du Valais romand de mucoviscidose, remporte le premier ValaiStar de 2021. Elle incarne le combat contre cette maladie rendu possible grâce au médicament révolutionnaire Trikafta, disponible en Suisse depuis le 1er février. Témoignage d’une jeune Nendette qui a vu son état de santé fortement s’améliorer grâce à ce traitement.
21 avr. 2021, 05:30 / Màj. le 17 oct. 2021 à 15:02
Quand on écrit que le Trikafta a changé la vie de Sophie Guntern, on est presque en dessous de la réalité. Ses capacités pulmonaires ont passé de 64 à 104%!

Une victoire collective

Parmi les six candidats du premier concours ValaiStar de 2021, Périne Vouillamoz a décroché le plus de voix. Cette mère de famille, députée suppléante au Grand Conseil et coprésidente du Groupement du Valais romand de mucoviscidose incarne le combat contre cette maladie génétique, dont souffre son fils Mathis, âgé de 16 ans. Mais plus qu’une victoire personnelle, Périne Vouillamoz parle d’un succès collectif. Le premier gagnant est selon elle le Tri...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an