18.10.2020, 17:41

Les femmes haut-valaisannes font un carton aux communales

chargement
Romy Biner-Hauser, première femme présidente de  Zermatt confirme et emmène trois élues dans sa lignée.

Elections Quatre femmes ont été élues dimanche à l'exécutif de Zermatt, dont sa présidente Romy Biner-Hauser.

L'exécutif de Zermatt (VS) se féminise encore un peu plus: Quatre femmes ont été élues dimanche lors des élections communales. Leur représentation est ainsi doublée pour la législature à venir.
La démocrate-chrétienne Romy Biner-Hauser a été la mieux élue. Elle préside Zermatt depuis le 1er janvier 2017.

Trois autres femmes, dont une sortante, ont décroché un siège au conseil communal de la commune haut-valaisanne. Le PDC y conserve sa majorité avec cinq sièges.

Les grandes villes stables

Dans les grandes villes, les forces restent le plus souvent stables. A Naters, aucun siège ne bouge et l’UDC Franz Ruppen reste le président incontesté de sa ville malgré son annonce de briguer le Conseil d’Etat en mars. A Viège, les démocrates-chrétiens confirment leur quatre sièges. Mais à Brigue, le PDC récupère un siège et l’UDC perd.

Dans 22 communes, les jeux étaient déjà faits et les exécutifs ont été reconduits sans que les citoyens aient à voter. 

Dans sept communes, soit Binn, Ferden, Embd, Simplon, Lax, Randa et Visperterminen, aucune liste n'a été déposée. A défaut de candidats officiels, n'importe quel citoyen, ou ceux ayant tout de même manifesté leur intérêt, peuvent être élus. Ainsi deux femmes entrent à l’exécutif de Visperterminen.

A Simplon-village, parmi les cinq élus, une femme fait son entrée dans le conseil communal. A Ferden, un deuxième tour sera nécessaire car deux des élus ont des liens de parenté directs. 

Le règne le plus long

Enfin à Bister, la plus petite commune du canton avec 33 âmes, le président en poste depuis 1976 a été reconduit tacitement. Sans doute le règne le plus long de l'époque moderne.
 


À lire aussi...

Nouveau capVal de Bagnes, la répartition des dicastères augure un changement politiqueVal de Bagnes, la répartition des dicastères augure un changement politique

Portrait politiqueChristophe Maret, l’homme qui tombe à picChristophe Maret, l’homme qui tombe à pic

DésignéPort-Valais: le 2e élu du Parti indépendant est connuPort-Valais: le 2e élu du Parti indépendant est connu

PolitiqueTout sur le taux de participation des communales valaisannes 2020Tout sur le taux de participation des communales valaisannes 2020

Vote sanctionMonthey: non réélue, Laude-Camille Chanton paie pour avoir osé parlerMonthey: non réélue, Laude-Camille Chanton paie pour avoir osé parler

Top