18.10.2020, 09:30

Communales 2020 - Résultats: Vouvry, une commune à majorité féminine

chargement
Les élus PLR de Vouvry dans leur stamm au café de la Tour.

Aux urnes Les citoyens de Vouvry élisent leurs autorités communales ce dimanche. La commune a élu cinq femmes sur neuf sièges. Une première historique. Découvrez ici tous les détails de ce scrutin, les résultats de chaque candidat, notre analyse et les premières réactions.

Pour la première fois, la commune de Vouvry a élu une majorité de femmes. Cinq sièges sur neuf, tous partis confondus. Vouvry en Mouvement, dissidence PLR, a présenté et élu, deux femmes et deux hommes. Le PLR a proposé trois hommes et deux femmes. Ces dernières ont devancé les messieurs, sauf le conseiller communal sortant Cédric Vuadens. D’après nos informations, qui devront encore être confirmée lundi, la présidence devrait aussi revenir à une femme: Véronique Diab Vuadens. «Pour le Valais, c’est exceptionnel d’avoir une majorité de femmes dans une commune», estime Tania Zito, élue PLR devant deux de ses colistiers masculins. «C’est le signe que les temps changent et que cela devient normal.»

Le combat attendu entre Vouvry en Mouvement et le PLR aura finalement un peu déçu les deux camps. Le PLR présentait cinq candidats avec l’ambition de faire quatre sièges et ainsi récupérer une partie de ceux qu’il avait perdu il y a quatre ans, lors de la création de Vouvry en Mouvement. Dans le camp opposé, on est parvenu à maintenir les quatre sièges arrachés en 2016 au PLR  par un seul homme, Reynold Rinaldi. Et cela malgré le retrait de ce dernier. Mais on espérait bien en piquer un cinquième. 

Finalement, ce sera le statut quo: trois sièges PLR, quatre sièges pour Vouvry en Mouvement et deux sièges PDC. Le candidat UDC, nouveau venu dans la commune, est loin derrière ces trois partis avec 103 voix et n’est pas élu. Pour Véronique Diab-Vuadens, “les gens ont voté de manière compacte pour leur parti et assurer ainsi les sièges acquis. Nous avons encore du mal à mobiliser ceux qui votent moins”. Pour Cédric Vuadens, du côté du PLR, on estime que la mobilisation des sympathisants et les listes compactes ont manqué pour faire un siège de plus. Un statut quo politique, mais la victoire des femmes.


Les résultats

PDC (-)

Bonjean-Tanner Maryke, 322 voix, élue
Tamborini André-Noël, 279 voix, élu

VOUVRY EN MOUVEMENT (-)

Diab Vuadens Véronique, 493 voix, élue

Parchet Blaise, 474 voix, élu

Mojonnier Mickael, 451 voix, élu

Hoxha Valbone, 432 voix, élue

UDC ET INDÉPENDANTS

Schneider Philippe, 103 voix, non élu
 
PLR (-)

Vuadens Cédric, 492 voix, élu

Aeby-Roch Sandra, 402 voix, élue

Zito Tania, 389 voix, élue

Striffeler Jean-Pierre, 379 voix, non élu

Bapst Gilbert, 371voix, non élu
 


Les réactions

Véronique Diab-Vuadens, Vouvry en Mouvement: «Nous sommes très contents de ce statut quo. Faire un cinquième siège, c’était un peu un rêve. Les gens ont voté de manière compacte pour leur parti et assurer ainsi les sièges acquis. Nous avons encore du mal à mobiliser ceux qui votent moins. La majorité féminine esr une excellente nouvelle»

 

Cédric Vuadens, PLR: «C’est une déception pour le parti de ne pas être parvenu à faire un quatrième siège. Je l’explique par une mobilisation pas assez forte de nos sympathisants et un manque de liste compacte. Pour ce qui est de la présidence, nous allons encore analyser la situation, mais étant donné que le PDC soutiendra Vouvry en Mouvement, il paraît difficile de l’envisager.» 

 

Sandra Aeby-Roch, PLR: «Une majorité de femmes au conseil, c’est une victoire!»

Tania Zito, PLR: «Pour le Valais, c’est exceptionnel d’avoir une majorité de femmes dans une commune. C’est le signe que les temps changent et que cela devient normal.»

 

Pour retourner à la liste des résultats par commune

A lire aussi : Notre dossier complet sur ces «Communales 2020»

 

Les résultats dans les communes voisines 

Port-Valais 

Vionnaz 

St-Gingolph

Collombey-Muraz  

Monthey 

La situation actuelle

A Vouvry, le conseil communal est actuellement composé de 4 membres de Vouvry en Mouvement, une dissidence PLR, de 3 PLR et de 2 PDC. 

Cette composition est le résultat d’un combat entre l’actuel président Rinaldi Reynold et son ancien parti le PLR. En 2016, au terme de son deuxième mandat de président, il s’était présenté seul sous la bannière de Vouvry en Mouvement. Brillamment élu, il avait conquis quatre sièges pour son parti.

Cette année, le PDC représente ses deux candidats sortants, visant le statut quo et L’UDC a un candidat. Le véritable combat se situe entre Vouvry en Mouvement et le PLR. Le premier a quatre candidats, dont trois sortants, mais ne bénéficiera plus de la popularité du président qui ne se représente pas. Le second lance cinq candidats pour reconquérir une partie des quatre sièges perdus en 2016. 

Les résultats de tous les candidats seront publiés ici dès la fin du dépouillement.


À lire aussi...

CommunalesChalais: deux femmes en lice pour la présidenceChalais: deux femmes en lice pour la présidence

Communales 2020Les citoyens de Finhaut auront droit à un duel à la présidenceLes citoyens de Finhaut auront droit à un duel à la présidence

Communales 2020Présidence de Trient: le même duel qu'en 2016Présidence de Trient: le même duel qu'en 2016

CommunalesArbaz: Vincent Rebstein jette l’éponge, Jean-Michel Bonvin élu tacitement à la présidenceArbaz: Vincent Rebstein jette l’éponge, Jean-Michel Bonvin élu tacitement à la présidence

Communales 2020Sembrancher: Eric Voutaz contre Marie-Madeleine Luy pour la présidenceSembrancher: Eric Voutaz contre Marie-Madeleine Luy pour la présidence

Top