18.10.2020, 11:30

Communales 2020 – Résultats: virage à gauche à Martigny-Combe

chargement
Céline Lugon (au centre) fête son élection en compagnie des parents de Nathan Tornay, l'autre surprise du scrutin comberain, absent ce dimanche pour cause de quarantaine.

Aux urnes Les citoyens de Martigny-Combe ont élu leurs autorités communales et bouleversé la donne ce dimanche. Découvrez ici tous les détails de ce scrutin, les résultats de chaque candidat, notre analyse et les premières réactions.

C’est une mini-révolution que la commune de Martigny-Combe a vécu ce dimanche. Le Parti libéral-radical et le Parti démocrate-chrétien de la présidente Florence Carron Darbellay ont en effet chacun perdu un siège. Au détriment de la verte Céline Lugon et du jeune socialiste Nathan Tornay.

Le conseil communal comberain qui n’était déjà pas très âgé s’offre ainsi un nouveau coup de jeune. Avec le risque de manquer d’expérience dans certains domaines? Les citoyens comberains ne se sont pas posé la question au moment d’élargir la palette des sensibilités au sein de leur Exécutif.

Cette redistribution des forces doit cependant se mesurer à l’aune d’une dernière échéance électorale qui sortait de l’ordinaire. En se retirant du paysage politique comberain en 2016, le Mouvement communal indépendant (MCI) avait accéléré artificiellement la montée en puissance du PLR et du PDC. Avec une seule candidate (la future présidente Florence Carron Darbellay), les démocrates-chrétiens avaient alors raflé trois sièges.

Cette année, le PLR majoritaire se savait menacé par l’arrivée de la verte Céline Lugon et du jeune socialiste Nathan Tornay. Mais de là à imaginer que les deux passeraient le cut et sur deux listes distinctes...

A la lecture de ces résultats, le PLR risque fort de ne pas contester la présidence à Florence Carron Darbellay et son excellent score. «La porte d’une éventuelle candidature reste semi-ouverte. Mais c’est l’assemblée du parti qui décidera ce lundi», annonce ainsi le président du PLR David Rouiller.


Les résultats


PLR (- 1)

Nicolas Rouiller 478 voix
Lionel Giroud 444
Jérémy Rausis 396

Flavien Rouiller 353 (non élu)

PDC (-1)

Florence Carron Darbellay 444
Florence Voutaz 420

Laura Sarrasin 317 (non élue)

Les Verts (+1)

Céline Lugon 276

PS (+1)

Nathan Tornay 237


 

La réaction de la Verte Céline Lugon

 

Les réactions

Florence Carron Darbellay (réélue, présidente sortante PDC): « A titre personnel, je ne peux être que très satisfaite de mon excellent score. C’est la démonstration que les citoyens comberains sont reconnaissants du travail accompli. Au niveau du parti par contre, c’est une grande déception de constater la non-réélection de Laura Sarrasin qui avait pourtant effectué un travail remarquable à la tête du dicastère le plus exigeant, celui des constructions».

Céline Lugon (les Verts): « La joie est immense. Personne ne s’imaginait une telle issue avec l’élection d’un socialiste et d’une verte sur deux listes distinctes. Notre jeunesse ne devrait pas être un problème. Au contraire. Nous allons mettre l’accent sur plus de communication et être à l’écoute de tous les citoyens et des sociétés locales».

Pour retourner à la liste des résultats par commune

A lire aussi: Notre dossier complet sur ces «Communales 2020»

 

Les résultats dans les communes voisines 

Trient

Orsières

Bovernier

Martigny

Fully

La situation actuelle

En 2016, le PDC, qui n’avait présenté qu’une seule candidate (la future présidente Florence Carron Darbellay), avait décroché trois sièges alors que le PLR avait gagné un siège et réussi à placer ses quatre candidats. Vainqueurs du premier tour, les libéraux-radicaux avaient pourtant échoué à la présidence. 

L’UDC avec sa liste à deux avait par contre fait chou blanc.

Les Verts qui misent sur Céline Lugon, la présidente du mouvement au Coude du Rhône, et les socialistes qui présentent le président de la section de Martigny et secrétaire de la fédération Martigny-Entremont Nathan Tornay partent à la conquête du conseil communal comberain en ordre dispersé. Suffisant pour bousculer la hiérarchie et menacer la majorité PLR voire la représentation essentiellement féminine du PDC?


À lire aussi...

CommunalesChalais: deux femmes en lice pour la présidenceChalais: deux femmes en lice pour la présidence

Communales 2020Les citoyens de Finhaut auront droit à un duel à la présidenceLes citoyens de Finhaut auront droit à un duel à la présidence

Communales 2020Présidence de Trient: le même duel qu'en 2016Présidence de Trient: le même duel qu'en 2016

CommunalesArbaz: Vincent Rebstein jette l’éponge, Jean-Michel Bonvin élu tacitement à la présidenceArbaz: Vincent Rebstein jette l’éponge, Jean-Michel Bonvin élu tacitement à la présidence

Communales 2020Sembrancher: Eric Voutaz contre Marie-Madeleine Luy pour la présidenceSembrancher: Eric Voutaz contre Marie-Madeleine Luy pour la présidence

Top