18.10.2020, 09:30

Communales 2020 – Résultats: à Troistorrents, le PDC perd la majorité absolue

chargement
Les électeurs de Troistorrents choisissent leurs autorités communales ce dimanche.

Aux urnes Les citoyens de Troistorrents ont fait leur choix ce dimanche. Découvrez ici tous les détails de ce scrutin, les résultats de chaque candidat, notre analyse et les premières réactions.

L’analyse

Le PDC partait conquérant, ce week-end, avec sa liste de six candidats. Fort des cinq sièges remportés il y a quatre ans, le parti voulait asseoir sa majorité. Mais avec un élu de moins en ce dimanche, la majorité absolue est perdue. Les démocrates-chrétiens occuperont désormais quatre des neuf sièges du Conseil communal.

Le Mouvement Indépendant des Intérêts Communaux (MIIC) a doublé sa représentation avec deux sièges. Si le statu quo est de mise chez les radicaux et à l’UDC (respectivement deux et un élus), les Verts ne seront pas parvenus à entrer à l’exécutif de Troistorrents: Diana Zbinden a réalisé le score le plus bas du jour.

Avec son résultat canon (888 voix), Corinne Cipolla-Mariaux vire nettement en tête et se place en position idéale pour succéder à Fabrice Donnet-Monay à la présidence.

 

Les résultats

PDC (-1)

Corinne Cipolla-Mariaux, 888 voix, élue
Olivier Richard, 640 voix, élu
Oscar Dubosson, 637 voix, élu
Sarah Wassmer-Joris, 599 voix, élue

Vincent Métrailler, 553 voix, non élu
Violaine Grau, 481 voix, non élue

Mouvement Indépendant des Intérêts Communaux (MIIC) (+1)

Céline Monay-Michaud, 579 voix, élue
Roland Tagan, 525 voix, élu

Les Verts (-)

Diana Zbinden, 225 voix, non élue

UDC (-)

Charles Clerc, 561 voix, élu

PLR (-) 

Pierre-André Michel, 550 voix, élu
Nicolas Premand, 461 voix, élu

 


 

Pour retourner à la liste des résultats par commune

A lire aussi : Notre dossier complet sur ces «Communales 2020»

 

Les résultats dans les communes voisines 

Monthey

Collombey-Muraz

Val-d’Illiez

Vérossaz

Massongex

La situation actuelle

Deux enjeux se profilent du côté de Troistorrents. La présidence, tout d’abord, va changer de visage: le PDC Fabrice Donnet-Monay s’en va après 12 ans passés au Conseil communal, dont 8 comme président.

Le poste est donc à repourvoir, et c’est sa collègue de parti, Corinne Cipolla-Mariaux, actuelle vice-présidente de la commune, qui a fait savoir son intérêt pour le poste. Les résultats de dimanche démontreront si elle est soutenue.

L’autre enjeu concerne aussi le PDC de Troistorrents-Morgins. En 2016, le parti avait gagné un siège supplémentaire pour arriver à 5 et décrocher ainsi la majorité absolue. Cette répartition (5 PDC – 1 MIIC – 2 PLR – 1 UDC) va-t-elle rester inchangée ou le PDC, qui présente 6 candidats cette année, va-t-il reperdre ce siège? Reste aussi à voir si le Mouvement Indépendant des Intérêts Communaux (MIIC) va conserver son siège et si Les Verts font faire leur entrée au Conseil communal.


À lire aussi...

DésignéPort-Valais: le 2e élu du Parti indépendant est connuPort-Valais: le 2e élu du Parti indépendant est connu

PolitiqueTout sur le taux de participation des communales valaisannes 2020Tout sur le taux de participation des communales valaisannes 2020

Vote sanctionMonthey: non réélue, Laude-Camille Chanton paie pour avoir osé parlerMonthey: non réélue, Laude-Camille Chanton paie pour avoir osé parler

ElectionsCommunales 2020: Brigue devra voter à nouveau pour élire son présidentCommunales 2020: Brigue devra voter à nouveau pour élire son président

Vice-présidenceCommunales 2020: il y aura un troisième tour à TroistorrentsCommunales 2020: il y aura un troisième tour à Troistorrents

Top