18.10.2020, 10:00

Communales 2020 – Résultats: à St-Maurice, le PDC retrouve la majorité absolue, la gauche évincée

chargement
Les électeurs de St-Maurice choisissent leurs autorités communales ce dimanche.

Aux urnes Les électeurs de St-Maurice ont élu leurs autorités communales ce dimanche. Découvrez ici tous les détails de ce scrutin, les résultats de chaque candidat, notre analyse et les premières réactions.

Le PDC retrouve une majorité absolue à Saint-Maurice. Il obtient quatre fauteuils alors que le nombre de sièges autour de la table de l’exécutif a été ramené de onze à sept. Il le fait au détriment de la gauche, qui perd son unique représentant à l’exécutif. Les Verts, qui tentaient d’y faire leur entrée de manière séparée, manquent leur pari.

Le PLR obtient quant à lui trois sièges.

Les résultats

Les Verts (0)

Hutin Telma 342 voix

PLR (-)

Saillen Evelyne 607
Devaud Stéphane 587
Lafarge Fabien 386

Brouchoud Mireille 384

PDC (-)

Lavanchy Xavier 792
Barman Patrick 740
Délez Marion 698
Coutaz Damien 691

PS et Gauche citoyenne

Galliker Michel 266
Acanfora-El Hamrani Véronique 164

 

La réaction de Xavier Lavanchy (PDC)

 

La réaction de la présidente du PLR de Saint-Maurice Linda Glassey-Cotruzzola


 

Pour retourner à la liste des résultats par commune

A lire aussi: Notre dossier complet sur ces «Communales 2020»

 

Les résultats dans les communes voisines

Port-Valais

Vionnaz

Vouvry

Collombey-Muraz

Monthey

La situation actuelle

A Saint-Maurice, le conseil municipal est aujourd’hui composé de 5 PDC, 5 PLR et 1 représentant de l’Alliance de gauche.
Pour ces élections 2020, le nombre de sièges à l’exécutif est réduit à sept et les Verts se présentent pour la première fois de manière indépendante (une candidate). Quatre listes seront donc en concurrence. Le PDC et le PLR partent chacun avec quatre candidats, dont deux sortants. Le PS et Gauche citoyenne lancent un ticket à deux (un sortant).
Quel sera l’impact de la réduction du nombre de sièges et du cavalier seul des Verts? Même divisée, la gauche tirera-t-elle son épingle du jeu ou cette scission profitera-t-elle aux grandes formations, notamment à un PDC qui se verrait bien récupérer la présidence de la ville après une parenthèse libérale-radicale de 24 ans? Sans son président Damien Revaz qui se retire, le PLR parviendra-t-il à surfer sur l’élan de 2016, qui l’avait vu gagner un fauteuil ?
Les résultats de tous les candidats seront publiés ici dès la fin du dépouillement.


À lire aussi...

CommunalesMonthey: Aferdita Bogiqi, celle qui porte les drapeaux des femmes et des étrangersMonthey: Aferdita Bogiqi, celle qui porte les drapeaux des femmes et des étrangers

Communales 2020Vétroz: mieux élu, il laisse sa place au Conseil à son neveuVétroz: mieux élu, il laisse sa place au Conseil à son neveu

Elections communalesA Nendaz, l’hégémonie PDC est contestée. Le PLR attaque la vice-présidenceA Nendaz, l’hégémonie PDC est contestée. Le PLR attaque la vice-présidence

ChroniqueDe Val de Bagnes à Brigue. La chronique politique de Vincent FragnièreDe Val de Bagnes à Brigue. La chronique politique de Vincent Fragnière

AnalyseCoups de crayon, prime aux sortants et représentativité: les chiffres étonnants des élections communalesCoups de crayon, prime aux sortants et représentativité: les chiffres étonnants des élections communales

Top