18.10.2020, 11:15

Communales 2020 – Résultats: à Isérables, la gauche revient au Conseil

chargement
La gauche fête son retour au conseil communal d'Isérables grâce à Roxanne Jacquemettaz (au premier plan), ici en compagnie de ses supporters Yves Narbel, Christiane Favre et Ludivine Lambiel.

Aux urnes Les citoyens d’Isérables ont élu leurs autorités communales ce dimanche. Découvrez ici tous les détails de ce scrutin, les résultats de chaque candidat, notre analyse et les premières réactions.

A Isérables, le Parti libéral-radical a certes perdu un siège. Mais le terme abandonné pourrait mieux convenir. En ne présentant que trois candidats, le parti majoritaire avait démontré qu’il ne souhaitait pas s’accrocher à ses acquis et qu’il était prêt à ouvrir la porte du Conseil communal à d’autres forces que le PDC dont l’ambition se limitait à faire réélire ses deux conseillers sortants.

Au final et sans surprise, c’est la jeune socialiste Roxane Jacquemettaz qui a su saisir sa chance et provoquer le retour de la gauche aux affaires 20 ans après. Et de quelle manière. La jeune mère de famille de 29 ans – peintre en bâtiment de formation – a en effet récolté 169 voix, loin devant les 90 suffrages nominatifs du candidat malheureux de l’UDC; Yves Nicolet.


Les résultats

PLR (- 1)

Cindy Bagnoud 269
Régis Monnet   238
Gérard-Philippe Fort 213

PDC (-)

Raoul Crettenand 159
Christian Glassey 153

PS (+ 1)

Roxane Jacquemettaz 169

UDC (-)

Yves Nicolet 90 (non élu)


Les réactions

Régis Monnet (président sortant et réélu au conseil): «Le PLR avait clairement démontré ne pas vouloir s’accrocher à ses 5 sièges en ne présentant que trois candidats. Nous sommes à une période charnière avec d’importantes décisions à prendre. Dans cette optique, l’idée était de pouvoir intégrer au sein du conseil un maximum de sensibilités.»

Roxane Jacquemettaz (PS) : «Je suis bien sûr heureuse de mon élection et plutôt surprise de mon score. Je ne pensais pas pouvoir récolter autant de suffrages.  C’est en tout cas un beau cadeau que m’ont fait les électeurs bedjuis en me permettant de succéder à mon grand-père Gilbert Gillioz, le dernier élu socialiste d’Isérables qui avait siégé durant 12 ans jusqu’en 1999 ».

 

Pour retourner à la liste des résultats par commune

A lire aussi: Notre dossier complet sur ces «Communales 2020»

 

Les résultats dans les communes voisines 

Riddes

Chamoson

Leytron

Saillon

Saxon

La situation actuelle

Les élections de 2016 avaient entériné une situation de statu quo avec 5 élus du PLR qui avait dû désigner après coup son cinquième conseiller (en l’occurrence Fanny Boss Hoffmann) puisque le parti majoritaire n’avait présenté que quatre candidats. Le PDC qui n’avait proposé qu’un seul prétendant avait également dû désigner hors scrutin son deuxième élu (Raoul Crettenand).

La donne risque fort de changer cette année. Encore plus que l’UDC qui présente un candidat, le Parti socialiste pourrait contribuer à modifier la composition du conseil communal bedjui. Petite-fille de Gilbert Gillioz, dernier élu du PS à la municipalité d’Isérables, Roxane Jacquemettaz a en effet de fortes chances de prendre un siège au PLR qui ne semble pas tout faire pour le conserver. Les PLR, emmenés par le président sortant Régis Monnet ne sont en effet que trois candidats en lice pour 5 sièges alors que le PDC mise sur ses deux sortants.


À lire aussi...

Election présidentielleIsérables: une contestation historique de la présidence PLRIsérables: une contestation historique de la présidence PLR

Top