18.10.2020, 11:00

Communales 2020 - Résultats: à Chamoson, un indépendant casse la majorité absolue du PDC

chargement
Luc Monsciani-Carrupt, du Parti indépendant de Chamoson, a ravi la majorité absolue du PDC.

Aux urnes Les citoyens de Chamoson élisent leurs autorités communales ce dimanche. Découvrez ici tous les détails de ce scrutin, les résultats de chaque candidat, notre analyse et les premières réactions.

L’analyse

A Chamoson, le PDC a perdu la majorité absolue qu’il avait récupérée il y a quatre ans, en reprenant son troisième siège à l’UDC. Cette fois, c’est le Parti indépendant de Chamoson (PIC) qui a eu raison de la majorité démocrate-chrétienne. «J’ai sûrement profité du trend rose-vert et drainé les voix des jeunes et de ceux qui avaient envie de changement», commente Luc Monsciani-Carrupt, qui avoue que son élection représente une surprise. Et qui se réjouit de la répartition 2 PDC, 2 PLR et 1 PIC. «C’est le meilleur scénario possible.»

C’est aussi la configuration qui augure la tenue d’un duel présidentiel. «On décidera d’ici mardi qui représentera le PLR dans cette course», confirme Stéphane Giroud, qui fait son entrée à l’exécutif en devançant de 77 voix son colistier Christophe Bessero. De quoi ne pas faire de l’actuel vice-président de la commune le candidat naturel du PLR. «La décision n’est pas encore prise; il faut dire que je n’étais même pas sûr d’être réélu», confie celui à qui il avait pourtant manqué seulement seize petites voix pour s’emparer de la présidence en 2012.

Cette année-là, c’était le PDC Claude Crittin qui se hissait à la tête de la commune. Aujourd’hui, lui non plus n’est pas certain de briguer la présidence, bien qu’il soit le mieux élu du village. «Mon employeur a son mot à dire, or il n’est pas certain que je puisse encore concilier la présidence avec ma fonction de directeur.» En pareille situation, ce ne pourra être que Sandra Maillard-Koller qui affrontera le candidat du PLR, puisque Michel Pommaz, pressenti par certains, n’a pas été élu.

Les résultats

PDC (-1)

Claude Crittin, 839 voix, Elu

Sandra Maillard, 686 voix, Elue

Michel Pommaz, 600 voix, Non-élu

PLR (-)

Stéphane Giroud, 735 voix, Elu

Christophe Bessero, 658 voix, Elu

Parti indépendant de Chamoson PIC (+1)

Luc Monsciani-Carrupt, 433 voix, Elu
 



Pour retourner à la liste des résultats par commune

A lire aussi : Notre dossier complet sur ces «Communales 2020»

 

Les résultats dans les communes voisines 

Leytron

Ardon

Saillon

Vétroz

Riddes

La situation actuelle

A Chamoson, la répartition des cinq sièges est très incertaine.

Le PDC et le PLR tenteront de conserver leurs trois, respectivement, deux sièges, en lançant un nombre identique de candidats. Ils auraient été quasiment assurés de parvenir à leurs objectifs si le Parti indépendant de Chamoson – le PIC – n’essayait pas d’«atteindre des sommets» en présentant Luc Monsciani-Carrupt.

A noter également qu’un match présidentiel est tout sauf exclu. Surtout si Claude Crittin ne rebrigue pas la présidence. L’élu PDC a déjà ouvert la porte à cette éventualité, en annonçant qu’il n’aurait pas forcément la possibilité de concilier son emploi avec un nouveau mandat à la tête de la commune.

A lire aussi : Communales 2020: à Chamoson, le président Claude Crittin ne vise pas forcément la présidence (12 septembre 2020)

De quoi aiguiser l’appétit du PLR, alors qu’en 2012, il avait manqué seulement seize petites voix à Christophe Bessero pour décrocher la présidence. Les libéraux pourraient donc relancer l’actuel vice-président dans la course. Ou alors son colistier Stéphane Giroud, si celui-ci réalise le meilleur score qui lui est prédit.


À lire aussi...

Histoire de campagne [1/6]Communales 2020: à Chamoson, le président Claude Crittin ne vise pas forcément la présidenceCommunales 2020: à Chamoson, le président Claude Crittin ne vise pas forcément la présidence

CommunalesChamoson: vers un nouveau duel présidentiel entre Claude Crittin et Christophe BesseroChamoson: vers un nouveau duel présidentiel entre Claude Crittin et Christophe Bessero

Top