17.10.2020, 10:00

Communales 2020: oui, d’accord. Mais dans les bistrots, à Vouvry, ils disent quoi, les gens?

Premium
chargement
Communales 2020: oui, d’accord. Mais dans les bistrots, à Vouvry, ils disent quoi, les gens?

La politique, ce n’est pas que du sérieux Pour s’intéresser aux élections communales à venir, «Le Nouvelliste» s’invite à l’improviste dans un bistrot de village. Et votre quotidien vous offre gracieusement l’apéro. Mais en revanche, on cause un peu politique. Dernière escale à Vouvry.

Résumons. A Vouvry, les radicaux bataillent contre les radicaux. Ce qui agace logiquement les radicaux. «Reynold est populaire, mais il a tout foutu en l’air.» La faute à sa collection de sièges. En 2016, le président, dissident PLR, accrochait à lui seul quatre des neuf fauteuils de l’exécutif. Sa formation, Vouvry en mouvement, devient alors le parti majoritaire devant le PLR (3 élus) et le PDC (2 élus). «Il est populaire, mais il a tout...

À lire aussi...

La politique, ce n’est pas que du sérieuxCommunales 2020: oui, d’accord. Mais au bistrot, à Vétroz, ils disent quoi, les gens?Communales 2020: oui, d’accord. Mais au bistrot, à Vétroz, ils disent quoi, les gens?

La politique, ce n’est pas que du sérieuxCommunales 2020: oui, d’accord. Mais dans les bistrots, à Sembrancher, ils disent quoi, les gens?Communales 2020: oui, d’accord. Mais dans les bistrots, à Sembrancher, ils disent quoi, les gens?

La politique, ce n’est pas que du sérieuxCommunales 2020: oui, d’accord. Mais dans les bistrots, à Saint-Gingolph, ils disent quoi, les gens?Communales 2020: oui, d’accord. Mais dans les bistrots, à Saint-Gingolph, ils disent quoi, les gens?

La politique, ce n’est pas que du sérieuxCommunales 2020: oui, d’accord. Mais dans les bistrots, à Saint-Léonard, ils disent quoi, les gens?Communales 2020: oui, d’accord. Mais dans les bistrots, à Saint-Léonard, ils disent quoi, les gens?

Top