13.09.2020, 11:00
Lecture: 4min

Communales 2020: oui, d’accord. Mais au bistrot, à Grimisuat, ils disent quoi, les gens?

Premium
chargement
Communales 2020: oui, d’accord. Mais au bistrot, à Grimisuat, ils disent quoi, les gens?

La politique, ce n’est pas que du sérieux Pour s’intéresser aux élections communales à venir, le Nouvelliste s’invite à l’improviste dans un bistrot de village. Et votre quotidien vous offre gracieusement l’apéro. Mais en revanche, on cause un peu politique. Première escale à Grimisuat.

Ils ont fomenté l’opération dans le plus grand secret. Il s’agit de s’attabler dans un établissement public, sans alerter les candidats, et ouvrir le débat avec les citoyens. Les titiller. Et tout est prêt. Millimétré. Mais à peine arrivés sur le parking de la Trattoria des Crêtes, Vincent Fragnière et Dimitri Mathey tombent nez à nez avec Raphaël Vuigner, le président de Grimisuat. L’élu rejoignait alors ses colistiers pour une séance de parti, précisément...

À lire aussi...

Election complémentaireGrimisuat: une présidence historique jouée à pile ou faceGrimisuat: une présidence historique jouée à pile ou face

PrésidentielleGrimisuat: le duel à la présidence se jouera dans l’urne et pas sur scèneGrimisuat: le duel à la présidence se jouera dans l’urne et pas sur scène

ElectionsPrésidence de Grimisuat: l’interview tac au tac de Raphaël VuignerPrésidence de Grimisuat: l’interview tac au tac de Raphaël Vuigner

Top