03.10.2020, 11:00
Lecture: 5min

Communales 2020: les objectifs des indépendants qui pimentent la campagne à Martigny, Arbaz, Vex et Chamoson

Premium
chargement
Antoine Conforti (Martigny), Jean-Michel Bonvin (Arbaz), Gaëtan Bruchez (Vex) et Luc Monsciani-Carrupt (Chamoson) se présentent tous sur des listes indépendantes.

Ça chauffe [4/6] Ils ont entre 27 et 60 ans. Trois sont de gauche, l’un est de droite. Certains se sont déjà présentés à des élections, d’autres non. Les francs-tireurs des communales se rejoignent sur un seul point: leur volonté d’ébranler le pouvoir existant. Dans quatre contextes bien différents.

Martigny: «radicaliser» un PLR trop libéral

«Le PLR n’a plus de radical que le nom.» C’est le constat qui a poussé les Nouveaux radicaux de Martigny à vouloir réunir les «voix humanistes» aux communales du 18 octobre. «Nous ne nous retrouvons plus dans le tournant libéral du PLR», explique Antoine Conforti. «A l’ambition triste de diminuer la dette de la commune, nous préférons des investissements pour faire de Martigny une ville plus vivante.»

Le candidat...

À lire aussi...

PolitiqueMartigny: création des dicastères de la cohésion sociale et de la digitalisationMartigny: création des dicastères de la cohésion sociale et de la digitalisation

Politique communaleRiddes: Christel Duc, l’employée communale devenue présidenteRiddes: Christel Duc, l’employée communale devenue présidente

RebondissementFinhaut: Pascal May pourrait revenir à l'exécutif suite à la démission de Nicolas VouillozFinhaut: Pascal May pourrait revenir à l'exécutif suite à la démission de Nicolas Vouilloz

COMMUNESAprès plus de 20 ans de politique, ils racontent la vie de présidentAprès plus de 20 ans de politique, ils racontent la vie de président

ElectionsSierre: les Verts ont désigné leurs deux derniers élus au Conseil généralSierre: les Verts ont désigné leurs deux derniers élus au Conseil général

Top