Communales 2020: à Chamoson, le président Claude Crittin ne vise pas forcément la présidence

chargement

Histoire de campagne [1/6] Les citoyens de Chamoson vivront des élections communales inhabituelles à plusieurs titres. Ils pourront réélire Claude Crittin, sans que celui-ci ne brigue à nouveau la présidence. Et ils auront la possibilité de voter pour le candidat d’un nouveau parti indépendant.

 12.09.2020, 17:00
Lecture: 4min
Premium
Le deuxième mandat de Claude Crittin a été marqué par la lave torrentielle d'août 2019. «Ce dossier ne joue aucun rôle dans l’éventuelle décision de ne pas me représenter. Au contraire, j’aimerais bien en finaliser l'aspect sécuritaire.»

En 2012, Claude Crittin décrochait la présidence de la commune de Chamoson. Huit ans plus tard, l’élu PDC sollicite un nouveau mandat en tant que conseiller… sans être certain de rebriguer la présidence.

«Comme je l’ai dit à l’assemblée de parti, en l’état, j’ai des disponibilités professionnelles conciliables avec un mandat de conseiller, mais pas de président.» Claude Crittin précise que cette situation pourrait évoluer d’ici le scrutin du 18 octobre et qu’il pourrait ainsi continuer à concilier son...

À lire aussi...

Martigny: il y aura quatre élus POP au Conseil généralMartigny: il y aura quatre élus POP au Conseil général

ElectionsConseil général de Fully: le retour de Jérôme DesmeulesConseil général de Fully: le retour de Jérôme Desmeules

PolitiqueMartigny: création des dicastères de la cohésion sociale et de la digitalisationMartigny: création des dicastères de la cohésion sociale et de la digitalisation

Politique communaleRiddes: Christel Duc, l’employée communale devenue présidenteRiddes: Christel Duc, l’employée communale devenue présidente

RebondissementFinhaut: Pascal May pourrait revenir à l'exécutif suite à la démission de Nicolas VouillozFinhaut: Pascal May pourrait revenir à l'exécutif suite à la démission de Nicolas Vouilloz

Top