Qu’est-ce que ça change, un Valais sans majorité absolue?

chargement

Mue politique À la table du Gouvernement, le PDC ne pourra plus décider seul. Une première depuis plus de 150 ans. En Valais, cette perte de la majorité absolue présage d’importants changements. À commencer par un parlement plus libéré et l’inexorable déclin d’un système favorisant les siens, entamé il y a plusieurs législatures.

Lecture: 8min
Premium
Le nouveau visage du Gouvernement met fin à 150 d'histoire. Alors forcément, des changements s'amorcent.

La campagne, historique, s’est tissée autour de cette question. Celle de la représentativité des forces politiques à la table gouvernementale. Et le peuple plaide en faveur de la pluralité. Il veut faire du Vieux-Pays un anachronisme. Mais la fin d’une majorité coïncide-t-elle forcément la fin d’une ère? Sans complètement bousculer l’ordre établi, des changements semblent s’opérer sur le...

À lire aussi...

GouvernementCantonales 2021: ce qui explique la perte du troisième siège PDC au Conseil d’Etat valaisanCantonales 2021: ce qui explique la perte du troisième siège PDC au Conseil d’Etat valaisan

GouvernementMême une partie de l’électorat PDC veut la pluralité. L’analyse de Vincent FragnièreMême une partie de l’électorat PDC veut la pluralité. L’analyse de Vincent Fragnière

GouvernementCantonales 2021: Serge Gaudin: «J’ai ressenti qu’au sein du PDC, la majorité absolue n’était pas un objectif en soi»Cantonales 2021: Serge Gaudin: «J’ai ressenti qu’au sein du PDC, la majorité absolue n’était pas un objectif en soi»

Top