«Il faudra revoir Rhône 3.» L’interview second tour de Franz Ruppen

chargement

2e tour Alors que beaucoup le voyaient facilement placé dans les 5 premiers le 7 mars, l’UDC termine sous la barre, à la sixième place. Car il incarne à la fois la minorité UDC et le second siège germanophone au Conseil d’Etat, l’actuel conseiller national fracture les fronts dans ce deuxième tour. Il force, malgré lui, la famille C à jouer les arbitres entre lui et Serge Gaudin.

 17.03.2021, 18:30
Lecture: 6min
Premium
Avec 44 734 voix, Franz Ruppen s’est positionné sixième du premier tour, le 7 mars dernier.

Son message aux Valaisannes et aux Valaisans

«Je mets à disposition du peuple valaisan et du gouvernement ma large expérience fédérale, cantonale et communale, législative et exécutive. J’ai une profonde sensibilité pour le sort des minorités. Je les connais, je les comprends et je me battrai pour ces minorités, qu’elles soient linguistiques, régionales ou de montagne.»

 

1. Vous conseiller d’Etat, vous…

…allez reprendre le Département...

À lire aussi...

2e tour«Je n’ai jamais reçu autant de soutiens, et de tous les bords, depuis l’appel du 28 mars» L’interview second tour de Serge Gaudin«Je n’ai jamais reçu autant de soutiens, et de tous les bords, depuis l’appel du 28 mars» L’interview second tour de Serge Gaudin

2e tour«Bien sûr que c’est plus facile de travailler dans un gouvernement équilibré» L’interview second tour de Mathias Reynard«Bien sûr que c’est plus facile de travailler dans un gouvernement équilibré» L’interview second tour de Mathias Reynard

2e tour«Dans le Haut, nous votons et ne nous dispersons pas.» L'interview second tour de Roberto Schmidt«Dans le Haut, nous votons et ne nous dispersons pas.» L'interview second tour de Roberto Schmidt

2e tour«Favre a reçu 15 000 voix du PDC et Reynard 10 000.» L'interview second tour de Christophe Darbellay«Favre a reçu 15 000 voix du PDC et Reynard 10 000.» L'interview second tour de Christophe Darbellay

Top