Conseil d’Etat: les jeunes de cinq partis pour la formule 2-1-1-1 en Valais

chargement

Cantonales 2021 Les jeunes PLR, PS, PS du Haut, UDC du Valais romand et Verts lancent un appel pour que les Valaisans optent pour un gouvernement composé de deux élus du Haut et de trois représentants des partis minoritaires. Plusieurs anciens conseillers d'Etat les rejoignent.

 17.03.2021, 11:25
Les jeunes de cinq partis veulent un Conseil d'Etat équilibré.

Après l’appel lancé par le PLR, le PS et l’UDC du Valais romand en faveur d’un Conseil d’Etat composé de deux PDC, un PLR, un PS et un UDC, c’est au tour des jeunesses des partis politiques de lancer un appel similaire.

Avec les jeunes Verts

Petite nuance toutefois, l’appel des jeunesses est aussi signé par les jeunes Verts valaisans, alors que le parti cantonal a refusé, à l’unanimité de son comité, de s’associer à cette démarche ne voulant pas soutenir un candidat trop éloigné de leurs valeurs, comme l’UDC Franz Ruppen.

Comme leurs aînés, les jeunes PLR, PS, PS du Haut, UDC du Valais romand et Verts présentent leur démarche non pas comme étant orientée contre une formation politique (lire le PDC), mais en faveur d’un gouvernement représentatif des forces politiques. Ils souhaitent que le futur Conseil d’Etat compte deux sièges haut-valaisans et trois fauteuils détenus par les partis minoritaires.

L’appel d’anciens élus

Plusieurs anciens conseillers d’Etat et anciens président du Grand Conseil ont lancé un appel similaire. Il est signé par les anciens présidents du Gouvernement Bernard Comby (PLR), Serge Sierro (PLR), Thomas Burgener (PS), Claude Roch (PLR), ainsi que par les anciens Grands Baillifs: Marcelle Monnet-Terrettaz (PS), Dany Perruchoud (PLR) et Caesar Jaeger (PLR du Haut).


À lire aussi...

Cantonales 2021Election du Conseil d’Etat valaisan: un appel commun du PLR, du PS et de l’UDCElection du Conseil d’Etat valaisan: un appel commun du PLR, du PS et de l’UDC

Top