08.02.2021, 12:00

Cantonales 2021: RCV-UDC même tenue, lorsqu’une candidate change de district, les perles de campagne sur les réseaux

chargement

Chronique Cette année, en raison de la crise sanitaire, la campagne pour les élections cantonales se jouera aussi et peut-être plus que d’habitude sur les réseaux sociaux. Nous la suivons pour vous… Et c’est croustillant. Voici le 9e épisode de nos perles de campagne.

1/2  

RCV-UDC même posture

C’est le candidat du RCV au Grand Conseil Jean-Marie Bornet qui a découvert la ressemblance qui existe entre l’affiche de sa dernière campagne au Conseil d’Etat et l’actuelle collée par l’UDC Franz Ruppen.

Même posture. Même façon de tenir sa veste sans la retourner. Même main dans la poche. Mêmes couleurs de vêtements. Même sourire, enfin esquisse de sourire.

Franz Ruppen a réagi au post Facebook de Jean-Marie Bornet avec un «smiley».

Les internautes se sont amusés à jouer au jeu des différences entre les deux candidats. Reste maintenant à refaire ce jeu une fois les résultats du premier tour connu.

T’as où le district?

La présidente du Parti socialiste, Barbara Lanthemann, habite Ayent et se présente comme candidate dans son ancien district, celui de Martigny.

Le président du PDC octodurien, Stéphane Veya, se dit «excédé» (et il floute les candidats dans son post).

L’intéressée rappelle au PDC qu’un de leurs candidats au Conseil d’Etat, Serge Gaudin, a déménagé de Grimisuat à Evolène pour des raisons électorales.

Au-delà de ces situations personnelles se pose la question suivante: les députés défendent-ils leur district ou le canton? C’est l’un des thèmes de réflexion de la constituante.

 

Les vaches, les cloches et le loup

L’UDC pourrait obtenir un appui inattendu dans sa croisade en faveur du maintien des cloches aux vaches même durant la nuit. Les Verts pourraient dire oui pour… favoriser le loup. C’est en tout cas ce que laisse entendre Corinne Rossel, candidate écologiste dans le District de Martigny.

Etonnant? Pas tant que ça. Verts et UDC se retrouvent parfois, eux qui arborent les mêmes couleurs… Par exemple, l’UDC et la gauche, dont les Verts, combattent ensemble l’accord de libre échange avec l’Indonésie… pour des motifs écologiques.

 

 

Les Vertes y croient

Les pronostics pour l’élection du Conseil d’Etat sont compliqués. Pour les journalistes politiques (au «Nouvelliste», au «Temps», à «24Heures»), il est hautement probable que le Valais va se retrouver avec un Conseil d’Etat composé uniquement d’hommes. Les candidates vertes, seules femmes en lice, n’apprécient pas outre mesure…

Petite consolation pour Magali Di Marco et Brigitte Wolf, elles devancent facilement leur colistier socialiste, Mathias Reynard, lors de leurs virées à peaux de phoque organisées dans le cadre de la campagne électorale.

 


À lire aussi...

ChroniqueCantonales 2021: le lapsus de Darbellay, le masque de Schmidt, les perles de campagne sur les réseaux (épisode 8)Cantonales 2021: le lapsus de Darbellay, le masque de Schmidt, les perles de campagne sur les réseaux (épisode 8)

ChroniqueCantonales 2021: les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 7)Cantonales 2021: les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 7)

ChroniqueCantonales 2021: les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 6)Cantonales 2021: les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 6)

ChroniqueCantonales 2021 : les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 5)Cantonales 2021 : les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 5)

Cantonales 2021 : les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 4)Cantonales 2021 : les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 4)

ChroniqueCantonales 2021: Serge ist auf Kanal 9, «l’Union des branleurs», les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 15)Cantonales 2021: Serge ist auf Kanal 9, «l’Union des branleurs», les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 15)

Top