13.02.2021, 12:00

Cantonales 2021: le coup de pub de Darbellay et Magali Di Marco fait presque l’unanimité, les perles de campagne sur les réseaux (épisode 11)

chargement

Chronique Cette année, en raison de la crise sanitaire, la campagne pour les élections cantonales se jouera aussi et peut-être plus que d’habitude sur les réseaux sociaux. Nous la suivons pour vous… Et c’est croustillant. Voici le 11e épisode de nos perles de campagne.

1/2  

Un coup de pub du canton pour Darbellay

Elle n’est sûrement pas passée inaperçue. Payée par le canton du Valais (une rentrée bienvenue pour nous en temps de crise sanitaire), la page 9 complète de notre édition de vendredi explique que «Le Valais augmente les aides aux entreprises touchées par la crise» et détaille les mesures économiques cantonales. Jusque-là, rien de particulier.

Mais ce qui a pu en faire tiquer certains en pleine campagne pour le Conseil d’Etat, c’est le fait que cette information du canton mette en avant un visage. Celui de Christophe Darbellay, chef du Département de l’économie. Logique et peut-être aussi un peu maladroit à quelques semaines du premier tour. Le conseiller d’Etat PDC ne s’est cependant pas fait prier et a partagé la publication officielle sur les réseaux sociaux. Malin le candidat, il pensait sûrement qu’on allait la republier à notre tour.

 

 

Les Vert’lib ne soutiennent personne

Les Vert’libéraux ont décidé de ne pas donner de consigne de vote pour les élections du Conseil d’Etat. Ils ne soutiennent donc personne… Ou tout le monde.

Il faut dire qu’ils sont un peu mal pris, puisque dans le Haut-Valais ils sont candidats sur les mêmes listes que les jaunes (donc devraient soutenir Roberto Schmidt), alors que leur porte-parole pour le Valais romand, Marion Mabillard, est candidate à la suppléance sur la liste PLR à Martigny (donc devraient soutenir Frédéric Favre). C’est vrai aussi qu’ils se présentent sur une liste indépendante dans le district de Sion…

 

 

Face à elle-même, Magali Di Marco fait presque l’unanimité

Magali Di Marco a rempli Smartvote pour s’assurer qu’elle était en accord avec elle-même. Et il s’avère que ce n’est pas le cas. La Chablaisienne a publié son résultat sur les réseaux sociaux et force est de constater qu’elle suit son propre avis dans 91,9% des cas. Autrement dit, la verte a changé son opinion sur 8% des questions.

Elle s’explique sur Facebook: «Les nuances s’expliquent par les OUI – plutôt OUI – NON – plutôt NON, certaines réponses sont souvent amenées à évoluer.» Admettons. Même si, reconnaissons-le, nous ne sommes pas 100% convaincus par l’explication.

 

 

Tendance verte au PDC et écailles dans le vernis

Décidément le vert est très tendance chez le PDC pour ces cantonales 2021. Après les affiches et les vidéos de Serge Gaudin, Monsieur #entreprendredurablement. La vidéo de la section de Sierre du parti se pare aussi de vert pour présenter ses candidats. Le clip est bien réalisé. Un viseur (devinez donc sa couleur) traque les candidats. Les images de paysage au drone se succèdent. Au sol, les candidats sont éparpillés sur une belle plaine naturelle, bordée à gauche par le Rhône et à droite par un Chemin de terre. Le viseur les repère, s’approche et les scanne avec un faisceau… vert bien entendu. Tout simplement idyllique.

 

 

Mais on nous glisse dans l’oreillette quelques incohérences comme autant d’écailles sur un beau vernis de communication politique. Le secteur en question est situé sur la réserve naturelle de Finges. Il est ainsi fortement déconseillé de quitter le sentier pour piétiner ce vivier de biodiversité locale ou de faire voler un drone sur zone au risque de déranger la faune du coin. Oups.

 

 


À lire aussi...

ChroniqueCantonales 2021: RCV-UDC même tenue, lorsqu’une candidate change de district, les perles de campagne sur les réseauxCantonales 2021: RCV-UDC même tenue, lorsqu’une candidate change de district, les perles de campagne sur les réseaux

ChroniqueCantonales 2021: le lapsus de Darbellay, le masque de Schmidt, les perles de campagne sur les réseaux (épisode 8)Cantonales 2021: le lapsus de Darbellay, le masque de Schmidt, les perles de campagne sur les réseaux (épisode 8)

ChroniqueCantonales 2021: les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 7)Cantonales 2021: les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 7)

ChroniqueCantonales 2021: les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 6)Cantonales 2021: les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 6)

ChroniqueCantonales 2021 : les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 5)Cantonales 2021 : les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 5)

ChroniqueCantonales 2021: le soutien à la race d'Hérens, la coquine des jeunes UDC, les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 16)Cantonales 2021: le soutien à la race d'Hérens, la coquine des jeunes UDC, les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 16)

Top