02.09.2020, 11:30
Lecture: 4min

Port-Valais: il y a un peu plus d’un siècle, la commune laissait filer une mine d’or bleu

Premium
chargement
Olivier Paschoud présente la source supérieure du Bouveret: 5900 litres par minute en moyenne.

Une commune, une histoire La source du Bouveret débite 6900 litres par minute. Une quantité importante qui n’est étonnamment pas gérée par la commune de Port-Valais, mais par le Service intercommunal de gestion des communes de la Riviera vaudoise. Explications.

En attendant les élections communales d’octobre
«Le Nouvelliste» vous propose quotidiennement pendant un mois de partir à la découverte des communes du Valais romand. A travers une histoire originale, l’origine du surnom de leurs habitants et aussi une fiche d’identité.

«Si elle était propriété de la commune, on s’en accommoderait aussi», sourit Pierre Zoppelletto. Le président de Port-Valais fait référence à la source du Bouveret, située quelques dizaines de mètres en amont du village. Une véritable mine d’or bleu. Ici,...

À lire aussi...

Une commune, une histoireVal-d’Illiez: la fronde contre le garde forestierVal-d’Illiez: la fronde contre le garde forestier

EnvironnementChili: un tribunal confirme l’abandon du plus grand projet de mine d’orChili: un tribunal confirme l’abandon du plus grand projet de mine d’or

Top