29.08.2020, 11:30
Lecture: 5min

Evolène: rendez-vous avec la Dame blanche de la chapelle de la Garde

Premium
chargement
La chapelle de la Garde (1695), avec son porche caractéristique à colonnades, est classée aux monuments historiques.

Une commune, une histoire Il se dit qu’elle apparaît, flottant dans l’air à proximité immédiate de cette étrange chapelle hexagonale, où se croisent, selon le sourcier Damien Evéquoz, de puissants flux énergétiques.

En attendant les élections communales d’octobre
«Le Nouvelliste» vous propose quotidiennement pendant un mois de partir à la découverte des communes du Valais romand. A travers une histoire originale, l’origine du surnom de leurs habitants et aussi une fiche d’identité.

Passé le tunnel de la Garde à l’entrée d’Evolène, un chemin de croix s’élance en direction de la chapelle éponyme. Quinze et non pas quatorze stations comme le veut la tradition creusées par main d’homme dans...

À lire aussi...

Une commune, une histoireVouvry et son industrie du tabac florissante durant plus de trois décenniesVouvry et son industrie du tabac florissante durant plus de trois décennies

Top