Toute l'actu du foot des régions
 19.05.2019, 15:01

Vincent Brulhart «L’ambiance au sein du groupe est juste magique, entraîner cette équipe est un réel plaisir»

chargement
Vincent Brulhart, entraineur du FC Riddes II, 5ème ligue

5e ligue Le FC La Combe II recevait dimanche matin le FC Riddes II pour un choc au sommet en 5e ligue. L’entraîneur du FC Riddes II, nous livre son impression sur cette rencontre, sur son club et sur la saison de son équipe

Au Mano à Mano dans ce championnat, les deux équipes s’affrontaient pour la quatrième fois dimanche matin. Le FC Riddes II a réussi le coup double. Les Riddans l’ont emporté 2-0, leur premier succès cette saison face à La Combe II, qui leur permet de prendre la tête du championnat.

 

Aujourd’hui vous remportez une victoire importante, quelle a été la clef dans ce match?

L’état d’esprit, clairement. On a joué avec le cœur. On connaît notre jeu et on savait avant cette rencontre qu’on joue bien au foot et qu’on pouvait gagner contre La Combe. La clef a vraiment été le mental et l’envie. Sur ce match, on a vraiment fait ce qu’il fallait, d’ailleurs je tiens à également à féliciter La Combe, car aujourd’hui les deux équipes ont pratiqué du beau football!

 

Comment avez-vous préparé ce match au sommet, la préparation est-elle la même avant toutes les rencontres ou une préparation spécifique est nécessaire pour ce genre de match?

On s’est beaucoup préparé pour cette rencontre, on avait fait un match nul et perdu à deux reprises contre cette équipe. On voulait vraiment gagner au moins une fois contre eux et retrouver notre place de leader, donc on a vraiment bossé toute la semaine comme si on jouait une finale! Je voulais voir des guerriers sur le terrain et mes gars l’ont fait, c’est merveilleux!

 

Quelle est l’ambiance au sein de votre groupe?

L’ambiance est juste magique, mes joueurs sont magiques, entraîner cette équipe est un réel plaisir. On a même nos petites expressions et petits délires à nous, par exemple: «Pour le Kraken, je vends une montre», expression qui rappelle notre logo et qu’on utilise lorsque les juniors du club oublient leurs montres dans les vestiaires! (rires)

 

La première de Riddes lutte également pour la promotion, y a-t-il eu en début de saison une réelle envie du club de fêter deux promotions cet été ou cela s’est fait «naturellement»?

Le but était de continuer sur la lancée des dernières saisons. Ça a été une discussion à l’interne. Quand j’ai repris le FC Riddes II au mois de juin, le comité souhaitait vraiment qu’on monte en 4e ligue et la une, qui a déjà fait deux belles précédentes saisons, voulait également monter d’un échelon. J’ai également la chance, d’avoir une superbe entente avec l’entraîneur de la une, Nicolas Wiedmer, donc ce n’est pas uniquement le FC Riddes I et II, mais tout un club qui travaille mains dans la main. En témoigne, encore ce matin, les joueurs de la première sont venus voir notre match, et vendredi prochain, nous irons les soutenir contre Grimisuat… C’est simple, on se bat tous ensemble pour un club!

 

On peut en déduire que le FC Riddes, c’est une grande famille?

Oui, au sein du club, il y a vraiment un superbe état d’esprit, entre les actifs et les juniors c’est vraiment quelque chose qui fonctionne à merveille. On essaie d’intégrer chaque joueur, on veut vraiment que tout le monde ait sa place. Nous mettons en avant cette collaboration interne, notre but est vraiment de former un groupe et pas uniquement plusieurs équipes de plusieurs catégories.

 

C’est la première victoire sur les quatre confrontations cette saison face à La Combe II, peut-on dire que vous avez gagné la plus importante?

Oui, c’est la victoire qui nous permet de passer devant au championnat, c’est celle qu’on voulait absolument gagner. Cette victoire va nous pousser vers le haut et on va tout faire pour finir la saison en beauté!

 

Qu’avez-vous modifié dans votre jeu pour «enfin» passer l’épaule face à cette équipe?

L’état d’esprit, on a bossé là-dessus, on savait qu’on pouvait les battre, et c’est ce qu’on a fait aujourd’hui et cela nous permet de redescendre à Riddes avec les trois points.

 

Comment allez-vous aborder le sprint final du championnat?

Il nous reste deux matchs ou plutôt deux finales que nous allons aborder avec le même état d’esprit que ce matin, et espérer que le 1er juin, nous fêterons la promotion.

 

Quoi qu’il arrive en fin de championnat, quel bilan tirez-vous de cette saison?

Une saison formidable! On marque beaucoup de goals, on en prend peu, on n’a pas beaucoup perdu, quoi qu’il arrive, je suis satisfait de mes joueurs et je suis très fier d’être leur entraîneur, c’est que du plaisir!


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top