Toute l'actu du foot des régions
 20.10.2019, 10:08

Fully remporte le match de la peur face à l’US Port-Valais

chargement
Fully le, 20 oct.2019 : Le FC Fully reçoit le US Port-Valais. Coumare Sékou (Fully) face a Thétaz Julien (Port-Valais).©Sacha Bittel/Le Nouvelliste

2e ligue Le FC Fully accueillait l’US Port-Valais dans un match des mal classés. En effet, les deux équipes se trouvaient au coup d’envoi dernières et avant-dernières. Les Fulliérains se sont largement imposés 3-0 et sortent de la zone rouge.

Au début du match, le FC Fully et l’US Port-Valais se trouvaient tout en bas du classement de 2e ligue. Les deux équipes étaient séparées par deux petits points. Les Fulliérains sont allés cueillir une victoire précieuse qui leur fait gagner deux places au classement. Ils se classent 12e et sortent de la zone rouge tandis que Port-Valais prend la place de lanterne rouge. 

L’enjeu crispe les deux équipes

Le début de match a été très haché avec de nombreuses approximations. Les deux équipes ont eu de la peine à poser le jeu et ont perdu de nombreux ballons. Des longs ballons imprécis, des cafouillages dans les surfaces et des corners mal négociés ont rythmé les vingt premières minutes. «J’ai trouvé mon équipe bien organisée et patiente en début de match malgré les imprécisions» a déclaré l’entraîneur du FC Fully, Christophe Maraux. «Mon équipe a manqué de caractère. Elle ne s’est pas assez montrée et a déjoué» déplore l’entraîneur de Port-Valais, Jean-Charles Dubois.  

Fully ouvre le score sur une erreur

Au milieu de la première période, le gardien de Port-Valais négocie mal un long ballon et laisse le cuir à un attaquant de Fully qui adresse un centre parfait à Alexis Meva qui conclut dans le but vide. Cette ouverture du score a mis en confiance le FC Fully. «Ce premier but nous a libéré. Ensuite on a pu prendre le match en main» nous explique Christophe Maraux. Du côté de l’US Port-Valais, le but a fait mal à l’équipe qui a dû prendre plus de risque après cette réalisation. «On paie cash l’erreur d’appréciation de notre gardien» déclare l’entraîneur de Port-Valais. Fully rejoint donc les vestiaires avec cet avantage au terme d’une première mi-temps équilibrée.

Les Fulliérains confortent leur succès en seconde période

Au retour des vestiaires, les Fulliérains ont élevé leur niveau de jeu. Ils ont effectué un bon pressing et se sont montrés plus menaçants devant la cage adverse. Ils sont logiquement récompensés peu après l’heure de jeu par Sékou Coumare. Luis Miguel Bernardo Barbosa porte le score à 3-0 en fin de match à la suite d’un coup de pied arrêté. Port-Valais a poussé pour réduire le score mais le gardien de Fully a réalisé plusieurs parades importantes et a gardé sa cage inviolée. Jean-Charles Dubois affirme «Mon équipe a été maladroite devant le but. Avec un but, tout restait jouable mais on n’a pas réussi a concrétisé nos occasions. Cette défaite fait mal au moral d’autant qu’on voulait aller chercher la victoire aujourd’hui». L’entraîneur fulliérain conclut: «Cette victoire nous fait énormément de bien. Néanmoins, on a manqué notre premier tour. Sur le plan du jeu, l’équipe a montré des choses intéressantes mais elle n’a pas réussi à aller chercher des points au niveau comptable». 
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

3e ligueL’été tourmenté du FC VouvryL’été tourmenté du FC Vouvry

BilanLe 1er tour du football régional valaisan sous la loupeLe 1er tour du football régional valaisan sous la loupe

2e ligueLe FC Saxon est dans les tempsLe FC Saxon est dans les temps

Deuxième ligueFootball: Jean-Charles Dubois démissionne de son poste d’entraîneur de l’US Port-ValaisFootball: Jean-Charles Dubois démissionne de son poste d’entraîneur de l’US Port-Valais

InterviewEric Lagger: «Si nous terminons premiers, nous accepterons notre promotion.»Eric Lagger: «Si nous terminons premiers, nous accepterons notre promotion.»

Top