Toute l'actu du foot des régions
 08.09.2019, 13:43

Filippo Petrella: "C’était parti pour être un essai, puis maintenant voilà seize ans que j’entraîne."

chargement
Filippo Petrella est heureux à la tête du FC Printse-Nendaz

3e Ligue La réception des joueurs d’Evionnaz-Collonges par le FC Printse-Nendaz ce matin à Bruson a accouché d’un résultat moins impressionnant que celui d’il y a un mois en coupe valaisanne (9-1 pour Nendaz). Résultat final: 5-3 et une belle opération pour les locaux qui reviennent à la hauteur de leurs adversaires du jour au classement.

Ce matin du côté de Beuson, à l’occasion de la rencontre entre Printse-Nendaz et le FC Evionnaz-Collonges, nous nous sommes entretenus avec l’homme fort des locaux, le sympathique Filippo Petrella. Entre les objectifs, la saison en cours et son rôle dans le club, tour d’horizon avec un passionné du ballon rond.

Parlez-nous de votre rapport au monde du football, comment s’exprime votre passion ?

Ça fait depuis l’âge de six ans que je suis dans ce milieu. J’ai ensuite eu un problème au genou dans ma trentaine, je ne pouvais donc plus jouer et la seule solution pour moi pour rester dans le monde du football était de faire entraîneur. Au début, c’était parti pour être un essai, puis maintenant voilà seize ans que j’entraîne.

Avant de parler de la rencontre du jour, parlons du début du championnat. Comment s’est passée votre préparation estivale?

Elle s’est très bien passée. Les vacances étaient un petit peu échelonnées, on avait toujours suffisamment de monde aux entraînements malgré ceux qui partaient en vacances.

Avec deux victoires et une défaite, que pensez-vous du début de votre saison?

Je suis satisfait du début du championnat. Nous avons commencé avec une victoire face à Riddes, puis la semaine passée nous tenions le 0-0 face à Martigny II jusqu’à la 93e minute avant malheureusement d’encaisser un but après avoir tiré sur le poteau juste avant. On se serait évidemment contenté d’un point, si nous savions que nous encaisserions un but à la dernière seconde, mais c’est le football. L’important est de continuer à travailler, de ne pas se démoraliser, et c’est ce qui a été fait aujourd’hui avec cette victoire.

Comment s’est déroulée la rencontre d’aujourd’hui, sachant que vous affrontiez une équipe que vous aviez écrasée en Coupe valaisanne sur le score de 9-1?

Mes joueurs étaient concentrés et appliqués, surtout en première période. Nous avons joué 43 bonnes premières minutes, nous menions 2-0 et nous aurions dû rentrer aux vestiaires sur ce score, mais en deux minutes Evionnaz a mis deux buts. Ils avaient de très bons joueurs devant qui ont fait la différence. Heureusement pour nous, nous n’avons pas douté suite à cette remontée et nous avons vite marqué au début de la seconde mi-temps et tout s’est bien déroulé jusqu’à la fin. Nous devrions cependant être plus lucides devant les buts pour conclure les matchs. Il y a 5-3 certes, mais je veux qu’on se mette plus facilement à l’abri.

Quels sont les objectifs de la saison pour le championnat et pour la Coupe?

Nous prenons match après match, sur l’exemple de ce que nous avions fait au deuxième tour de la saison passée. Nous jouions la relégation, nous avons pris un match après l’autre et nous avons fait un magnifique printemps pour nous maintenir. Concernant la Coupe, nous jouerons après une pause car il n’y aura pas de match le week-end prochain. Nous affronterons Grône le mercredi 18 septembre, une équipe qui vient de monter en 3e Ligue. C’est théoriquement un match qui est à notre portée mais c’est une équipe qui avance bien, qui tient la route dans la 3e Ligue. Il faudra se battre comme à chaque match, il faut toujours recommencer à zéro.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top