Toute l'actu du foot des régions
 20.08.2019, 17:30

Football: la troisième ligue reprend ses droits

chargement
Nathan Fardel et Saint-Léonard viseront la promotion.

Foot des régions Le championnat de troisième ligue reprend ses droits. Petit tour d’horizon des forces en présence.

Groupe 1: un match à trois?

La domination sans partage des Haut-Valaisans prendra-t-elle fin cette saison? Avec quatre équipes basées de l’autre côté de la Raspille présentes aux cinq premières places au terme du dernier exercice, la question a le mérite de se poser. Relégué en juin dernier au terme d’une fin de second tour en roue libre ponctuée de six revers de rang, Saint-Léonard semble toutefois avoir les moyens de s’inviter au banquet final. Une direction dans laquelle abonde l’entraîneur de Lens Antonio Rossi. «La promotion devrait normalement se jouer entre Naters 2, Viège et Saint-Léonard qui ont tous les trois un effectif digne de deuxième ligue. De notre côté, nous allons tenter de poursuivre sur notre lancée (ndlr: sixième l’an dernier). Pour cela, nous devrons avant tout limiter la casse contre les grosses cylindrées.»

Nommé à la tête des Léonardins durant l’été, Pierre-Alain Comte a de son côté un objectif clair en tête. «Tout autre résultat qu’une promotion serait un échec à nos yeux. L’effectif s’est renforcé durant l’été et nous nous devons d’être ambitieux. Il faut toutefois garder en tête que beaucoup nous considérerons comme l’équipe à battre, ce qui n’est jamais un statut facile à assumer. La présence de Viège et de Naters 2 promet en tous les cas une belle lutte. N’oublions pas non plus la Coupe valaisanne où nous espérons réaliser un bon parcours.»
 

Groupe 2: un groupe davantage ouvert

Auteur d’un exercice remarquable, le néopromu Grimisuat n’avait l’an dernier laissé que des miettes à la concurrence. Le départ des Blecs en deuxième ligue devrait dès lors profiter à plusieurs équipes jusque-là en embuscade. «Martigny, Riddes et Evionnaz-Collonges me semblent les mieux armés», glisse l’entraîneur chorgue Fabrice Bridy. «Le premier nommé peut s’appuyer sur plusieurs juniors A inter alors que les deux autres se rapprochent année après année de la première place. Notre objectif est en revanche plus modeste puisque nous visons une place dans la première moitié du classement.» Un avis partagé par son homologue du FC La Combe, Yann Payot. «Ces équipes paraissent au-dessus du lot. La première place se jouera sans doute sur des détails, d’où l’importance d’une bonne entame de championnat. De notre côté, nous allons tout faire pour rester accroché au trio de tête afin de demeurer en embuscade.»

A la tête de Riddes, Nicolas Wiedmer a conscience des attentes qui pèsent sur son groupe. «La qualité de notre contingent doit nous permettre de jouer les premiers rôles. Le fait de compter sur une équipe fournie nous permettra d’installer une concurrence qui poussera chacun à travailler plus dur encore. Si Martigny et Evionnaz-Collonges se profilent comme de gros clients, Vétroz possède également le profil pour jouer les trouble-fêtes.» 
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Foot des régionsFootball: les échos de la troisième ligue valaisanneFootball: les échos de la troisième ligue valaisanne

Foot des régionsFootball: les échos de la troisième ligue valaisanneFootball: les échos de la troisième ligue valaisanne

Foot des régionsFootball: les échos de la troisième ligue valaisanneFootball: les échos de la troisième ligue valaisanne

Top