Tout savoir sur la constituante
 12.10.2020, 11:47

La constituante valaisanne aura six mois de plus pour rendre sa copie

chargement
Le Grand Conseil s'apprête à accorder six mois de plus à la constituante (ici en séance à Brigue) pour mener à bien ses travaux.

Politique Le Grand Conseil a accepté lundi de repousser de six mois la date butoir des travaux de la constituante. Seule l’UDC et les PDC jaunes du Haut ont combattu ce report motivé par le coronavirus.

Après une rallonge de budget de 4 à 6,2 millions de francs, un délai supplémentaire de six mois. Le Grand Conseil a accepté lundi que la constituante valaisanne rende son projet de nouvelle Constitution en quatre ans et demi plutôt qu’en quatre ans, comme évoqué lors de la campagne. La décision formelle aura lieu jeudi, mais les prises de parole de lundi, lors du vote d’entrée en matière, laissent planer peu de doute sur l’issue du vote final.

A lire aussi: La constituante valaisanne coûtera 6,2 millions (14 novembre 2019)

«Il est de notre responsabilité de créer les conditions favorables au travail de la constituante», a soutenu Jean-Pierre Guex (PDC) au nom de la commission. Or, comme l’a reconnu la majorité des groupes politiques, le Coronavirus a empêché la tenue des séances plénières du printemps dernier. Il est donc naturel de reporter l’échéance à juin 2023, plutôt qu’à fin 2022.

Seule l’UDC et les PDC jaunes du Haut ont combattu cette vision. «La constituante pourrait très bien augmenter la cadence de ses séances», a notamment défendu Michaël Graber, de la section germanophone du parti.

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Constituante[Ces constituants qui détonnent 6/6] Pierre Schertenleib, le discret PS aux phrases chocs[Ces constituants qui détonnent 6/6] Pierre Schertenleib, le discret PS aux phrases chocs

Politique[Deux ans de constituante 6/6] Les attentes contradictoires vis-à-vis du journaliste[Deux ans de constituante 6/6] Les attentes contradictoires vis-à-vis du journaliste

Constituante[Ces constituants qui détonnent 5/6] Christelle Héritier, PLR et première Valaisanne à siéger avec son bébé[Ces constituants qui détonnent 5/6] Christelle Héritier, PLR et première Valaisanne à siéger avec son bébé

Politique[Deux ans de constituante 5/6] Une assemblée pas si apolitique que ça[Deux ans de constituante 5/6] Une assemblée pas si apolitique que ça

Constituante[Ces constituants qui détonnent 4/6] Florian Evéquoz, l’algorithme d’Appel Citoyen[Ces constituants qui détonnent 4/6] Florian Evéquoz, l’algorithme d’Appel Citoyen

Top