Spécial Habitat

Quelle clôture installer dans son jardin? 4 propositions pour tous les budgets

chargement

aménagement Les clôtures permettent d’isoler terrasses et jardins. Mais, face à une offre pléthorique, comment réaliser à coup sûr le bon achat?

 06.05.2021, 09:00
1/2  

Alors que la belle saison tend à s’allonger, on investit davantage son jardin pour s’y prélasser ou partager des moments de convivialité avec les siens.

Mais, cette nouvelle pièce à vivre manque parfois cruellement d’intimité. Regards curieux ou bruit intempestif, l’enfer c’est les autres.

On peut s’en protéger efficacement et sans dépenser forcément beaucoup d’argent grâce aux séparations de jardin. Force est de constater que l'éventail des modèles et des prix s’est considérablement élargi. Pour autant, faut-il encore effectuer le choix le plus adéquat pour chez soi.

 

La clôture traditionnelle

 

C’est la séparation de jardin par excellence, qui a traversé les âges et les pays. La clôture en bois marie à la fois les aspects pratique et esthétique. Elle met sa propriété à l’abri des va-et-vient indésirables d’une part, et lui apporte une touche décorative bienvenue d’autre part.

Disponible en panneaux à monter soi-même, cette séparation peu encombrante au contraire d’une haie végétale ou d’un mur, se décline aujourd’hui dans une grande variété de formes, de types et de couleurs.

Composée de treillis, de lattes, de rondins, d’entrelacs sophistiqués, de panneaux, de piquets ou encore de lamelles horizontales, elle devra s’adapter avant tout au caractère de la propriété.

Hormis le bois, les clôtures classiques sont fabriquées désormais dans une large gamme de matériaux. Parmi ces derniers, on peut citer le PVC, plus léger et durable que le bois, qui imite ce dernier.

Les panneaux d’acier ou de métal peuvent arborer un chaleureux aspect mordoré grâce à un effet rouillé ou des motifs s’ils sont perforés. Avec son allure moderne, le verre gagne aussi en popularité.

Avantages
  • Son élégance naturelle lui permet de s’intégrer dans un jardin en lui apportant une touche naturelle et authentique
  • La clôture en bois est écologique
  • Traitée, elle est résistante aux intempéries et aux variations climatiques
  • Elle protège des regards indiscrets avec style et charme
Inconvénients:
  • Un entretien régulier à base de vernis ou de lasure est nécessaire pour éviter que le bois ne pourrisse
  • Son prix peut vite grimper en fonction du type de boisLa clôture en bois est moins robuste que le grillage

 

Le grillage

 

C’est l’un des modèles les plus répandus, et pour cause. Son prix relativement bon marché, en comparaison des haies, des clôtures en dures ou des murets, constitue un atout de taille pour qui veut installer rapidement une séparation de jardin.

Par ailleurs, du fait de sa structure légère en treillis soudé – les fils de fer sont souvent enrobés d’une texture plastifiée, afin d’éviter la corrosion – avec des poteaux, elle se révèle particulièrement pratique.

Vendu souvent en rouleaux, le grillage en fil de fer se révèle souvent facile à monter soi-même.

Plus solide, on trouve aussi les panneaux de grillage. Avec leur plus grande épaisseur, les fils ressemblent alors davantage à de petits barreaux.

Le grillage est souvent associé à d’autres éléments, tels que des brises-vues en matériau léger, tel que le PVC, ou des canisses en bambou par exemple.

Ces panneaux légers viennent s’appuyer contre le grillage et servent à protéger des regards indiscrets. A priori temporaires, ces derniers laissent ensuite la place en général à une haie, le grillage servant d’excellent support aux plantes grimpantes notamment.

Avantages:
  • Son prix parmi les plus bas du marché
  • Il est facile à poser soi-même
  • La souplesse du grillage lui permet de s’adapter aux contraintes du terrain
  • La solidité des panneaux de grillage leur confère une bonne durée de vie
Inconvénients:
  • Il est peu esthétique
  • Il ne protège pas des regards indiscrets et doit être associé à une haie ou des brises-vues
  • La relative fragilité des grillages souples peut limiter leur durée de vie

 

Le muret

 

Séparation de jardin la plus robuste, le muret structure véritablement l’espace, tout en embellissant l’extérieur.

Au même titre que la clôture classique en bois, il protège des regards indiscrets ou des allées et venues intempestives, mais il isole également du bruit. Le mur peut prendre différentes formes.

Le mur en pierres sèches apporte par exemple une élégante touche bucolique et pastorale au jardin.

Il se monte sans liant avec des pierres brutes récupérées çà et là. Cet astucieux assemblage de pierres de taille diverses nécessite souvent l’intervention d’un artisan pour le poser.

A l’inverse des pierres sèches, on trouve le mur en béton qui ravira les partisans d’une séparation plus moderne. A mi-chemin entre les deux styles précités, le mur en gabions fait de plus en plus d’adeptes.

Il s’agit de grandes corbeilles en métal que l’on remplit de pierres de son choix en fonction de l’aspect que l’on désire donner à son mur.

Stables et faciles d’entretien, les gabions font office de parfaite protection anti-regards et anti-bruits et peuvent être habillés de végétaux auxquels ils servent de support.

Avantages:
  • Son aspect minéral qui confère du cachet à une clôture
  • Sa solidité face aux intempéries grâce un matériau durable
  • Sa capacité à protéger des regards comme du bruit
  • Son côté local pour peu qu’il s’agisse d’un mur en pierres sèches
Inconvénients:
  • Des travaux lourds qui ne tolèrent pas l’improvisation
  • Son prix élevé dû à l’intervention d’un artisan qualifié pour le poser
  • Son impact visuel relativement important

 

La haie

 

La séparation de jardin peut être un élément vivant qui change d’aspect au gré des saisons. C’est le cas de la haie qui a les faveurs de ceux qui privilégient la nature et l’écologie.

Les essences végétales comme les conifères ont longtemps eu la cote, car servant d’écran visuel efficace tout au long de l’année.

Pour autant, elles peuvent paraître un peu monotones et, à l’instar des thuyas, sont soupçonnées de provoquer des allergies. L’occasion d’opter pour une haie champêtre qui apportera une touche personnalisée et bucolique à son jardin. Composée d’une grande variété d’essences, indigènes de préférence, elle évoluera au fil des saisons en fonction de la floraison des espèces sélectionnées.

Plus sa diversité est grande, moins la haie sauvage sera sensible aux attaques de maladies.

On peut y intégrer des arbustes fruitiers, tels que sureau ou groseillier, histoire de ravir ses papilles avec sirop et autres confitures.

En outre, la haie champêtre servira d’abri bienvenu à un grand nombre d’animaux, comme des oiseaux ou de petits mammifères.

Enfin, elle nécessite peu de tailles et d’entretien une fois plantée. Mais, il faut de la patience, car la pousse ne se fait pas du jour au lendemain et elle requiert des soins réguliers.

Avantages:
  • Elle apporte une touche naturelle et écologique
  • Elle évolue toute l’année et offre un refuge pour la faune
  • Son prix reste modeste si l’on recourt à des essences locales
Inconvénients:
  • Des travaux d’entretien, de soins et de taillage sont nécessaires
  • Elle met du temps à atteindre la hauteur et la forme voulue
  • Elle protège des regards à la belle saisons surtout

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

AménagementQuel barbecue choisir pour enflammer votre été?Quel barbecue choisir pour enflammer votre été?

EnergieLa face cachée du photovoltaïque intégré aux bâtiments. La chronique immobilière de l’EPFLLa face cachée du photovoltaïque intégré aux bâtiments. La chronique immobilière de l’EPFL

EquipementFaut-il s’équiper de plaques à induction?Faut-il s’équiper de plaques à induction?

EnvironnementComment cuisiner sans gaspiller d’énergie?Comment cuisiner sans gaspiller d’énergie?

EnvironnementComment rendre son café plus écologique?Comment rendre son café plus écologique?

Top