Spécial Habitat
  09.05.2020, 02:49

Les propriétaires en faveur des énergies renouvelables. La chronique immobilière de Raiffeisen

chargement
Reynald Quinodoz, responsable région Hérens et conseiller en financement, Raiffeisen Sion et Région
Finances

Selon le dernier «Baromètre des consommateurs d’énergies renouvelables» publié par Raiffeisen, l’Université de St-Gall et SuisseEnergie, les Suisses possédant un bien immobilier expriment un intérêt marqué pour les énergies renouvelables.

Cette année, le «Baromètre des consommateurs d’énergies renouvelables» s’est concentré sur la mise en place et l’utilisation d’énergies renouvelables dans les bâtiments, le rôle de l’économie et de la politique dans la mise en œuvre de la stratégie énergétique 2050 et les opinions des consommateurs au sujet du changement climatique et de l’électromobilité.

Ainsi, 75% des propriétaires immobiliers interrogés ont l’intention d’investir dans les énergies renouvelables ou ont déjà fait le pas. 46% d’entre eux ont consulté un spécialiste, afin de développer un concept énergétique global pour leur bien immobilier.

Réduction des frais

La décision d’investir dans les énergies renouvelables est en premier lieu motivée par la réduction des frais liés à l’énergie, puis par la contribution à la transition énergétique et par l’augmentation du degré d’auto-approvisionnement. Plus de la moitié des personnes interrogées estiment que l’investissement devrait être rentabilisé après environ dix ans.

Les personnes interrogées souhaitent obtenir un conseil actif de la part des banques et des experts. Les banques jouissent d’une confiance solide, car elles sont en mesure d’évaluer correctement les opportunités et les risques des investissements dans les énergies renouvelables et autres projets durables. Raiffeisen conseille aux propriétaires immobiliers d’opter pour une planification financière précoce et une analyse minutieuse des possibilités de chauffage alternatives. Selon notre expérience, les investissements élevés freinent souvent la sortie des énergies fossiles.

Augmentation du confort de vie

Raiffeisen veut contribuer à l’augmentation du taux de modernisation des chauffages, des mesures de protection thermique et de réduction de la consommation des ressources. C’est dans l’intérêt de la Confédération et de sa stratégie climatique 2050 et de la banque. En fin de compte, le client profite lui aussi de la préservation de la valeur de son bien immobilier et de l’augmentation du confort de vie. La banque propose un instrument de conseil depuis cinq ans déjà, avec l’évaluation énergétique dans le cadre du conseil en propriété du logement.

Depuis 2011, le «Baromètre des consommateurs d’énergies renouvelables», au travers d’une enquête représentative auprès de 1’000 personnes, analyse le point de vue et le comportement de la population suisse en ce qui concerne les questions énergétiques et climatiques. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

FinancesLe marché immobilier risque-t-il l’infection au coronavirus? La chronique immobilière d’UBSLe marché immobilier risque-t-il l’infection au coronavirus? La chronique immobilière d’UBS

FinancesLa fin du Libor approche. La chronique immobilière de RaiffeisenLa fin du Libor approche. La chronique immobilière de Raiffeisen

SciencesLes temps longs de la politique. La chronique immobilière de l’EPFLLes temps longs de la politique. La chronique immobilière de l’EPFL

Top